Young adult

Jusqu’au dernier de Finbar Hawkins

Vous n’auriez jamais dû tuer ma mère sous prétexte que le roi d’Angleterre n’aime pas les sorcières. 

Que vous soyez chasseur, noble ou puissant, vous ne serez plus rien quand je vous retrouverai. 

La colère coule dans mes veines et la magie héritée de ma mère chante dans la gorge de chaque oiseau. 

Je vous cherche le long de la rivière, dans les villages, et jusqu’au plus profond de la forêt. 

Je vous traquerai un par un. 

Bientôt, vous serez à genoux devant moi, implorant mon pardon que vous n’obtiendrez pas… 

6/10

322 pages

Merci à l’édition Casterman pour ce petit voyage 

Mon avis: Evie vient de vivre l’horreur. Sa mère a été mise à mort sauvagement devant ses yeux, sous prétexte d’être une sorcière. Chargée de protéger sa jeune sœur, et bien décidée à venger cette mort à tout prix, la jeune fille décide de prendre la route et de retrouver chacun des meurtriers… 

La couverture m’avait appâtée, le résumé avait fait le reste. J’étais du coup très impatiente de découvrir ce roman, que j’espérais virevoltant. 

Et là… coup de frein… Dès les premières pages, je suis déstabilisée. Nous rencontrons une jeune fille qui ne possède visiblement pas un langage élaboré. C’est elle que nous entendons raconter tout l’histoire. Et il m’a fallu quelques chapitres pour me faire au rythme chaotique de sa narration. 

Le début de l’intrigue était intéressant, et j’en espérais beaucoup. Mais la simplicité apparaît trop rapidement. Evie rencontre toujours pile à temps les bonnes personnes, des aides nécessaires. Et sa vengeance, finalement, s’effectue sans trop de mal, sur quelques jours à peine. 

Moi qui attendais une épopée mouvementée, je me suis retrouvée face à un succédané de quête intéressante. La jeune Evie n’a pas trop à chercher ses cibles, elles se présentent d’elle-même sur sa route. Du coup, ça enlève une bonne partie des possibilités de rebondissements intéressants. 

Je suis assez déçue de ma lecture, probablement parce que j’en espérais beaucoup, beaucoup plus! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :