Romans

La demoiselle à l’éventail de Lyliane MOSCA

 

Edition: Presses de la Cité 

Nombre de pages: 312 pages

0 %

Résumé: Le charme de leur rencontre à Menton reste pour la jolie Raffaelle, la fille du Sud, et pour Sacha, l’écrivain du Nord, une parenthèse enchantée. Mais sans suite…. 

Or si le chemin vers le bonheur est semé d’embûches et de cruelles vérités, Raffaelle et Sacha savent qu’il en vaut la peine. 

Un roman plein de charme, et dans l’air du temps. 

Pour veiller sur sa fratrie, Raffaele, la vingtaine lumineuse, a dû mettre de côté son rêve (être traductrice) et sa passion (la photographie). Depuis que sa mère est décédée, elle fait le ménage dans un hôtel de luxe. Mais un jour, la vie lui offre une jolie surprise en la personne de son écrivain préféré, Sacha Aubanel, la trentaine séduisante, bienveillante, en escale à Menton pour une signature. Il lui propose de jouer la guide dans sa ville. Moments délicieux, trouble réciproque, elle est attirée par Sacha. Lui aussi d’une certaine façon, mais son cœur est déjà pris par la belle Astrid, journaliste vagabonde à la vie pleine d’ombres….Et puis Sacha vit loin, à la lisière du pays franc-comtois et de la Bourgogne, dans une nature secrète qui l’inspire et adoucit sa peine depuis que son frère a été porté disparu, il y a six ans déjà. 

Les mois passent, Raffaele et Sacha vont mener chacun leur vie, affronter des épreuves, des révélations, concrétiser certains rêves aussi qui leur permettront de mieux s’accomplir. 

Et peut-être de mieux se retrouver ? 

Merci à l’édition Presses de la cité pour ce bon moment

Mon avis: Raffaelle est une jeune fille courageuse. Seule femme à la maison depuis le décès de sa mère, elle s’est attachée à fournir à sa famille un cocon agréable, une table bien remplie, et de l’affection à volonté. Aussi, lorsque son père lui annonce qu’une femme va prendre la place de sa mère, elle a beaucoup de mal à céder la place. 

Elle fait la rencontre d’homme qui se révèle être l’écrivain dont elle lit tous les livres. Sacha Aubanel fait un bref passage dans sa ville natale, et cette rencontre leur offre à tous les deux un moment de pur bonheur. Mais comment faire ensuite pour retourner chacun à sa vie? 

J’ai retrouvé la plume de Lyliane Mosca avec un immense plaisir. Sa douceur, sa façon d’amener tranquillement les événements font que ces ouvrages sont toujours un réel bonheur à découvrir. 

Elle nous a créé cette fois deux êtres tendres, bousculés par la vie. L’un et l’autre ont subi une perte qui ne les a pas laissé indemnes. Chacun de leur côté, ils ont eu des difficultés à surmonter cette peine, et chacun s’est bâti à sa manière. Mais ces deux personnages ont une réelle profondeur, une beauté d’âme intéressante. 

Raffaelle m’a plu tout particulièrement. Belle, jeune, intelligente, passionnée, elle se révèle être une femme comme on aimerait tous en croiser. Elle a des passions, des rêves qu’elle va s’efforcer d’atteindre, et je l’admire pour cela. 

Sacha est plus discret, plus réservé, mais il se révèle passionné pour ce qu’il fait et capable d’amour inconditionnel. 

Lyliane Mosca nous a créé là un duo adorable, autour duquel gravitent toute sorte de caractères. Des caractères auxquels ils feront face, ensemble ou séparément.  

J’ai passé un très bon moment de lecture, et vécu un très bon moment de détente. 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :