Documentaires

Le bagne des enfants de Christophe BELSER

Edition: De Borée

Nombre de pages: 198 pages

0 %

Résumé: Fondée le le 29 mai 1880 dans une ancienne prison politique, la colonie agricole et maritime de Belle-Île-en-Mer accueille des adolescents âgés en 13 et 21 ans ayant été acquittés par la justice en raison de leur absence de discernement et des jeunes justiciables condamnés à des peines allant jusqu’à 2 ans d’incarcération. Se mêlent des petits vagabonds à peine sortis de l’enfance, des mendiants, des voleurs à la tire mais également de jeunes criminels multirécidivistes, coupables, pour certains, de meurtre. Leurs conditions de détention déplorables, les mauvais traitements infligés par les gardiens et la violence entre colons poussent nombre de ces jeunes prisonniers à tenter de fuir cet enfer carcéral : seuls, en groupes ou lors de révoltes et de mutineries spectaculaires. Cette colonie fermera ses portes en 1977 ! C’était hier… Un récit instructif et poignant qui revient sur ces épisodes dramatiques, ancrés dans une histoire récente, et en analyse les fondements : entre déshumanisation du système judiciaire et de ses représentants et profond désespoir de ces « enfants du bagne »… 

Merci à l’édition  De Borée pour ce document

Mon avis: Belle-île-en-Mer a abrité sur ses terres une institution qui a fait polémique. Une ancienne prison politique a été reconvertie en maison de redressement pour enfants. Un lieu dans lequel se retrouvaient enfermés ensemble des enfants ayant commis des délits plus ou moins graves, allant de l’insubordination à l’autorité paternelle au vol qualifié. 

Ce genre d’institutions a eu de nombreux bâtiments un peu partout en France et ailleurs. Ces murs enfermaient plus sûrement qu’aucune autre punition chaque enfant dans sa misère, et cela souvent jusqu’à sa majorité, peu importe la raison pour laquelle ils étaient arrivés là. 

L’auteur de ce documentaire a pris le temps de faire des recherches dans l’histoire de ce bâtiment. Il a compilé les chiffres des différentes, tant au niveau de la fréquentation que des décès et des fugues. Et le bilan est effrayant! 

Les conditions de vie étaient lamentables, les sanctions extrêmes et les possibilités de réinsertion dans une vie normale quasiment nulles. 

J’ai été très touchée par ce document. La vie dans ces pénitenciers, puisque finalement il s’agissait de cela, nous montre toute l’horreur de ce que pouvait vivre les enfants de certaines époques. La menace était réelle, et il ne fallait pas bien grand-chose parfois pour y arriver. Certains témoignages sont bouleversants, et les statistiques que l’auteur nous explique nous montre clairement que les enfants n’étaient absolument pas protégés. 

Voilà un document que je n’oublierai pas de sitôt. 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :