Romans

Le destin des coeurs perdus tome 4: la soeur maudite de JC. STAIGNIER

Edition: Something Else

Nombre de pages: 280 pages

0 %

Résumé: De la France à l’Angleterre, découvrez le destin entremêlé des familles Kane et Percival. Dans cette épopée médiévale, trois sœurs que tout oppose en apparence prouveront que l’amour filial peut vaincre toutes les épreuves. 

« Quel est l’idiot qui lui avait raconté que seuls l’argent et le pouvoir dominaient le monde ? L’amour dominait le monde. » 

Merci à l’édition Something Else et JC Staignier pour ce beau moment de lecture 

Mon avis: Clayton est déchiré entre sa loyauté envers sa famille et son amour pour Isolde… Liseron vit une toute autre vie, de son côté, faite de dangers et de rage.  

Les autres membres de la famille Percival vivent drame et joie, tour à tour. 

Voilà le quatrième opus de cette saga que je suis depuis le début. Et chaque nouveau tome fait s’agrandir cette famille à l’histoire si complexe. Au fil des livres, nous avons vu naître et grandir plusieurs générations. Et avec cette trame, nous avons vécu drames, mariages, naissances et décès.  

Il y a aussi des intrigues politiques, et nous nous plaçons dans une époque française plutôt tumultueuse. De quoi avoir un roman intéressant à tous points de vue. 

Nous nous centrons plutôt sur Clayton, Isolde, Liseron et Aude dans cette partie. Et tout n’est pas rose tous les jours pour eux. En effet, Liseron avait été placée dans un couvent du fait de sa folie apparente et a grandi dans un climat monstrueux. Cette jeune fille manque clairement de chance, mais fait pourtant montre de plusieurs belles qualités.  

Pendant ce temps, Isolde a tenu bon: elle aime Clayton et elle veut qu’il l’épouse. Ce qu’Isolde veut…. Pour autant, j’ai été parfois décontenancée par certaines de ses réactions, avant de me rappeler que c’est un personnage jeune, en pleine adolescente, et très soupe au lait. Je dois bien avouer que ce couple donnent toutes les étincelles nécessaires pour pimenter la lecture! Ils m’ont parfois bien fait rire, en lisant les piques qu’ils se lancent l’un à l’autre! 

Aude est plus douce, et de loin. Après les feux d’artifices des précédents, les chapitres la concernant sont rafraichissants, et apaisants. J’ai beaucoup d’affection pour ce personnage, d’ailleurs. 

Et cerise sur le gâteau: une nouvelle génération s’annonce à la fin du roman, mais je ne vous dirai pas chez qui hihi. Toujours est-il que voilà, maintenant, je vais devoir attendre le prochain tome comme un enfant qui décompte les jours avant Noël! 

Bon, en attendant, pour ceux qui auraient enfin décidé de se laisser tenter, voilà mes avis pour les trois premiers tomes (clic sur l’image)

Auteur

mipoupaert@hotmail.com
aufildespages chroniqueuse littéraire

Commentaires

04/08/2020 à 9 h 17 min

Un grand merci. Je partage ce bel avis sur mon blog. Gros bisous et merci pour ta fidélité.



Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :