Romans / Young adult

Le faiseur de rêves de Laini TAYLOR

Edition: Gallimard jeunesse

Nombre de pages: 736 pages

0 %

Résumé: C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse… 

Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme. 

Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ? 

Merci à l’édition Gallimard jeunesse pour ce superbe premier tome 

Mon avis: Lazlo Lestrange ne sait pas d’où il vient. Elevé dans un monastère, il a grandi avec l’idée qu’il est seul. Attaché à la bibliothèque immense de la ville, il aime ce qu’il fait, et a appris à apprécier son univers. C’est surtout qu’il a la possibilité, de cette manière, de faire des recherches sur un mystère qu’il tente de percer: il est tombé sur des indices donnant l’impression que le nom d’une ville aurait disparu de la surface de la terre. 

Ses recherches sont réquisitionnées lorsqu’une une expédition venant de cet endroit perdu. Lazlo se porte volontaire pour repartir avec ces personnages étranges, espérant en découvrir beaucoup plus grâce à cela. Mais il est loin de s’attendre à ce qui va lui arriver… 

Tous les bibliophiles ont dû entendre parler de cette série au moins une fois, au détour d’une conversation, d’un article ou d’une balade en librairie. Pour ma part, c’est un titre que j’avais vraiment très très envie de découvrir depuis un long moment. 

L’histoire démarre sur les traces d’un jeune qui a déjà un parcours particulier. Et le mystère ne va qu’en s’épaississant au fil des chapitres. De nouvelles données apportent de nouvelles interrogations, et l’ensemble nous donne envie de poursuivre notre lecture. C’est d’ailleurs même assez addictif, je dois dire!  

J’ai mordu à l’hameçon, n’arrivant plus à me décrocher de cette lecture!  

Les personnages sont hors du commun. En dehors de Lazlo (et sans vouloir vous en dire trop), nous rencontrons d’autres êtres auxquels on ne s’attend pas forcément. L’auteur a pensé à tout: leur créer une histoire à part, leur donner des apparences étonnantes, leur apporter un scénario qui tient bien la route. 

Tout au long de l’histoire, les rebondissements sont présents, les acteurs bien campés, et l’ensemble de tout cela donne des scènes vraiment intéressantes. Pas vraiment de temps morts, d’ailleurs. Je me suis sentie totalement dépaysée, preuve que les descriptions des décors et des lieux sont parfaitement réalisés. 

Je suis enchantée de ma lecture, et je n’ai plus qu’une seule envie: me lancer dans la lecture du second tome! 

Auteur

mipoupaert@hotmail.com
aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :