Ma petite soeur d’occasion d’Eric SANVOISIN

littérature enfantine

J’étais enfant unique et fier de l’être… jusqu’au jour où mes parents ont adopté ma petite sœur !Ça y est ! Mes parents ont obtenu la réponse qu’ils attendent depuis si longtemps : ils vont pouvoir adopter ! Ma famille se prépare donc à accueillir une petite fille. Franchement, moi, je m’en serais passé. Avoir une petite sœur adoptée, c’est la honte ! Comment je vais pouvoir cacher ça à mes copains ? Cerise sur le gâteau, Fabyby vient d’Ethiopie… et elle est noire, alors que moi, je suis blanc…

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 166 pages

Mon avis: Hugo est enfant unique, et ça lui plaît. Il aime sa vie comme elle est, et trouve qu’il est un enfant parfait, avec des parents géniaux.
Ca, c’était jusqu’à ce que ses parents lui annoncent que quelque chose de nouveau arrive dans sa vie: une petite soeur, adoptée. Pour Hugo, tout vole en éclat. Il n’est pas question qu’il accepte que ses parents une soeur importée, noire par-dessus le marché.
Pendant le séjour de ses parents en Ethiopie, pays d’origine de cette enfant, Hugo vit chez sa grand-mère. Parfois complètement loufoque et décalée, elle voit et entend pourtant beaucoup certaines choses que d’autres. Et ce que cette grand-mère, c’est que Hugo est perdu.
A elle de le mettre sur la voie pour trouver son équilibre dans cette future nouvelle famille à 4…
J’ai trouvé ce livre vraiment touchant!! Hugo, enfant unique gâté, doit faire une place à une nouvelle venue, lui qui n’a jamais connu le partage de quoi que ce soit. C’est nouveau, ça lui fait peur, et il refuse l’idée en bloc. Au-delà de l’histoire, c’est, je pense, le parcours des enfants dont les parents adoptent.
A leur niveau, il faut arriver à comprendre les raisons qui ont poussé les adultes a aller chercher volontairement d’autres enfants que ceux qu’ils ont déjà. Et je suis persuadée que ce n’est pas toujours très évident. Ce roman retrace en tout cas parfaitement bien le parcours d’acclimatation à cette idée, que peut traverser un enfant dans cette situation.
C’est, pour un livre jeunesse, un grand défi que de pouvoir trouver les mots et les réactions justes. Pouvoir permettre à un enfant de se glisser dans la peau de Hugo. Et là, franchement, l’auteur y a réussi parfaitement.
J’ai vraiment été ravie de découvrir ce petit livre.
Points attribués: 9/10
Je remercie l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture touchante.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :