Rose givrée de Cathy CASSIDY

Young adult

La famille de Jude, 13 ans, la gêne énormément. Son père se déguise en Elvis Presley, sa mère boit et attire les problèmes, sa grand-mère commence à oublier les choses. Alors, comment laisser quiconque entrer dans sa vie et surtout Carter, le jeune garçon qui essaye d’être gentil avec elle ?

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 364 pages

Mon avis: Jude a 13 ans, et une famille tout à fait atypique. Un père qui vit d’un drôle de métier (il est sosie d’Elvis Presley), et en ménage avec une nouvelle compagne. Une mère absente et alcoolique. Un grand-père fatigué et n’arrivant plus à pallier tous les manques. Une grand-mère qui a développé l’Alzheimer, et qui ne se souvient pas toujours de tout.
Jude fait toujours en sorte que personne, dans son entourage scolaire, ne puisse rencontrer sa famille. Elle en a trop honte… Hors, il aura suffi d’une réunion de parents pour que tout soit fichu par terre! Comment vas-t-elle pouvoir ce sortir de cette situation?
Cathy Cassidy est une nouvelle fois parvenue à trouver un sujet qui peut toucher certains adolescents: la honte de sa famille. Il est vrai que, dans certains cas, comme celui de Jude par exemple, il ne doit pas être facile d’assumer son héritage familial.  Elle a mis l’accent sur la particularité du papa, qui vit et mange Elvis Presley. Mais aussi et surtout sur la peine qu’éprouve Jude face à sa mère, dépendante de l’alcool. A travers son regard, on voit la longue déchéance, et les efforts que la jeune fille déploie pour faire face à cela.
13 ans, et obligée de grandir prématurément pour remplacer sa mère dans la structure familiale. C’est elle qui s’inquiète lorsque sa mère ne rentre pas, ou qu’elle ment. Elle qui réconforte l’amoureux de sa mère lorsqu’il n’en peut plus. C’est encore elle qui prépare avec son grand-père le repas de Noël.
Et lorsque Carter, un garçon qui l’affectionne particulièrement, tente d’entrer dans sa vie, Jude a peur. Qu’il découvre tout, qu’il la voit différemment, qu’il se moque. J’ai adoré Carter, vraiment. Drôle, attentif et réfléchi. Un adolescent bien dans sa peau, qui n’hésite pas à bouger pour venir en aide.
J’ai été très touchée par les pensées de Jude, par la vision vraie des choses, et par l’inaltérable énergie de Carter. J’ai trouvé ce livre plus profond que les précédents romans de Cathy Cassidy (que j’aimais déjà beaucoup). Il est plus sensible encore, plus précis, moins enfantin. Cet auteur a un réel don pour plonger dans ce monde de l’adolescence, pour le manier à la perfection. Et j’ai en plus l’impression que sa plume va en s’améliorant!
En tout cas, voilà un joli roman touchant que je mettrai dans les mains de ma fille.

Points attribués: 10/10

Je remercie l’édition Nathan pour cette lecture givrée.

Il vous tente?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :