Le temps d'un café

Top Ten Tueday #2

Bonjour les copinautes!

Nous voilà à nouveau ensemble pour notre rendez-vous hebdomadaire dirigé par Frogzine, se déroulant tous les mardis.

Le thème de cette semaine est: Les 10 livres futuristes que vous aimeriez lire ou que vous avez lus (pas nécessairement des dystopies ou post-apocalyptiques)
Voilà mon top ten
Tout le monde connaît maintenant ce livre qui fait parler de lui ces dernier mois…
Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté.
Reçu il y a peu, j’ai prévu de le lire très bientôt
Un virus inconnu, incontrôlable, se propage de façon fulgurante. En une semaine, l’humanité tout entière est menacée.Un adolescent qui n’a rien d’un héros a promis de protéger sa petite soeur, coûte que coûte. Leur seule échappatoire: fuir, le plus loin, le plus vite possible.Car le virus mute à très grande vitesse: il est désormais capable de penser…

 

Reçu pour mon anniversaire il y a quelques années, j’avais d’abord été peu tentée. Finalement, j’avais plutôt bien aimé.
Gene est l’un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l’un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu’il est un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu’il se fond parmi ceux qui n’hésiteraient pas à le tuer s’ils découvraient sa véritable nature.Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l’événement. Sélectionné pour traquer les derniers des siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D’autant qu’une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu’il n’a pas le droit d’avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.Gene a la rage de vivre… mais vaut-elle le prix de son humanité ?
Celui-là, il avait lu dès son achat. Et j’avais adoré!!!
Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…
J’avais trouvé le premier tome de cette série un peu pauvre. Heureusement, la suite s’est révélée meilleure.
Depuis le décès de sa mère, rien ne va plus. Senna décide de changer de personnalité. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Sa relation avec son père se dégrade. Seule tante Eva semble la comprendre et la soutenir dans ces moments difficiles. Mais tout cela n’est rien comparé aux symptômes que Senna ressent depuis quelques mois et qui vont en s’amplifiant : une marque boursouflée et douloureuse s’étale sur son dos, elle a des migraines et fait des cauchemars. Lorsqu’elle commet un énième dérapage, c’est la goutte de trop : son père l’envoie dans un pensionnat en Alaska. Dans sa nouvelle école, elle rencontre un garçon aussi mystérieux qu’effrayant, Ian. Elle apprend à ses côtés que certaines créatures dites « imaginaires » existent réellement. Selon Ian, les symptômes de Senna sont la preuve irréfutable qu’elle n’est pas humaine et subit une métamorphose. Ils cherchent donc tous les deux à découvrir les véritables origines de la jeune fille.
Cette fois-là aussi, j’avais été tentée de laisser tomber après ce premier tome. Mais à la lecture du second tome, je me suis tout de même laissée tenter par la fin de la série.
Un premier tome addictif, entre roman noir et thriller psychologique !« Fleur vérifia sur son téléphone : son père ne lui avait laissé aucun message. C’était curieux, ces trois appels successifs. Pourtant, elle décida de faire la morte. La morte… Une étrange façon de parler, à bien y réfléchir. Et glaçante, quand on l’associait aux coups de fil du commissaire Markowicz. Son père. Pour qui le pire était toujours sûr. »
Magnifique couverture, un premier tome m’ayant laissé un peu sur la faim, mais le second tome tenant toutes ces promesses. J’attends maintenant le troisième tome avec grande impatience.
Une seule carte peut décider de l’avenir de ce monde…1799Subitement, tous les continents sont plongés dans des périodes historiques différentes, créant un monde nouveau, fantastique et plein de dangers.
Un siècle plus tard Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Ses parents, explorateurs, ont disparu en mission quand elle était enfant. Depuis, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais Shadrack est brutalement kidnappé!
La jeune fille s’élance alors sur ses traces. Elle n’a qu’une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d’un message de son oncle. Avec son nouvel ami Theo, elle va devoir traverser des territoires aussi inconnus que dangereux…
Bien que les deux premiers tomes aient traîné un moment dans ma pal, la série entière n’a pas fait long feu lorsque j’ai décidé de l’entamer. J’ai lu les 4 tomes à la suite, et j’ai adoré!
Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l’ « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars.
Nouvellement parue, c’est une dystopie absolument géniale! Je vous la conseille.
Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que se père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.
 Un joli retour à la nature avec cette belle dystopie. Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de lire le second tome.
Dans la sinistre ville de Mornia, à la végétation inexistante, seules des tours grises aux dimensions célestes s’élèvent des hauteurs indistinctes. Un mur infranchissable empêche toute sortie de cette prison qui ne dit pas son nom, gouvernée par un dictateur, le Président Percy.
Les plus riches vivent en haut des tours, dans un confort luxueux. Les plus pauvres vivent en bas, dans une brume permanente, le « smog » métropolitain.
Yan, un garçon de 15 ans, est l’un de ces indigents dont le destin est de finir ouvrier dans une usine, comme son père et son grand-père. Mais il rêve d’une autre vie. Peut-être là-haut, chez les riches ? Ou bien ailleurs qu’à Mornia. Existe-t-il un autre monde que celui-ci ? Pour le savoir, il faudrait s’échapper. C’est alors que Yan rencontre Sonia, une jeune fille de son âge, issue des niveaux supérieurs, avec laquelle il va peut-être concrétiser ses rêves. L’évasion se prépare. Cependant, Percy et ses hommes prêts à tout pour faire échouer ce projet.

Voilà, mon Top Ten Tuesday est terminé. A mardi prochain!

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :