Romans

Le vol de l’alouette de James GRESSIER

Le vol de l'alouette de James GRESSIER

Victor Lalouet, 80 ans, se remémore sa vie et celle de l’entreprise familiale, une fabrique de jouets en bois. En 1940, alors qu’il est déserteur, il rencontre Blanche, mais leur amour est contrarié par les parents de cette dernière. Victor se consacre alors entièrement à son entreprise qu’il entend moderniser et pérenniser. Pourtant un beau jour, son passé le rattrape : une jeune femme se présente à lui comme la fille de Blanche, qui, sur son lit de mort, le réclame…

Edition: De Borée

Nombre de pages: 214 pages

Mon avis: Victor Lalouet est âgé, aujourd’hui. Mais pour sa petite-fille, il va remonter dans sa mémoire et retracer pour elle sa vie, et sa rencontre avec son épouse.
Victor n’a pas eu une vie tout à fait ordinaire. Fils d’un menuisier rêvant de se reconvertir dans les meubles en bois, il doit participer à la guerre et ses méandres.
D’ailleurs, au hasard du chemin le ramenant chez lui, il va tomber sur un château occupé seulement, en ces temps difficiles, par une jeune fille, dont il tombera amoureux. Mais il sait que la vie l’appelle ailleurs, et il n’a pas le choix, un beau jour, que de revenir sur la terre familiale.
Prenant la relève de son père, il va relancer la scierie avec un but simple: créer des jouets en bois. Tout le monde en veut, dans l’après-guerre. Et Victor va vivre sa vie en célibataire. Jusqu’à ce que…
Je viens de refermer un livre très poétique, très tendre. Un roman de terroir bien entendu, mais l’auteur y ajoute des perles de charme.
 Les personnages présentés sont tous assez particuliers, je dois dire. Ils ont tous des actions qui frisent parfois un peu la magie: retrouver un château oublié, le remettre en état. Apparaître un soir devant la barrière du jardin, alors qu’on n’attendait pas ce revirement. Le génie de lancer des jouets de bois. Et bien d’autres choses.
Je ne voudrais pas tout vous dire, parce que je n’ai pas envie que vous perdiez cet attrait de l’inconnu et du surprenant. Mais je vous conseille de vous arrêter si vous le croisez dans votre librairie.

Points attribués: 8/10

Je remercie l’édition De Borée pour cette lecture douce.

Il vous tente?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :