littérature enfantine

20, allée de la danse: L’envol d’une discrète d’Elizabeth BARFETY

20, allée de la danse: L'envol d'une discrète d'Elizabeth BARFETY

 Loin de l’Italie, son pays natal, Sofia n’a pas tous les jours le moral. Elle est fière d’avoir intégré l’École de Danse de l’Opéra de Paris, institution qui la faisait rêver depuis longtemps, mais le quotidien n’y est pas toujours facile. Elle est timide, très naïve et le français n’est pas sa langue maternelle, ce qui complique les choses en cours, mais aussi avec ses camarades de sixième division… Elle a l’impression d’être en permanence la cinquième roue du carrosse. La petite danseuse finira-t-elle par trouver sa place et prendre confiance en elle ?

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 120 pages

Mon avis: Sofia est d’origine italienne. Pour pouvoir suivre le parcours dont elle rêve, elle n’a pas eu le choix de s’expatrier en France. Et souvent, son pays et sa famille lui manque. Surtout que son quotidien n’est pas évident: discipline, nombreux cours et beaucoup de pression.
Timide, elle a du mal à se sentir intégrée, même dans son cercle d’amis. Et le jour où elle perd son journal intime est la pire des catastrophes…
Dans ce nouveau tome, la douceur est de rigueur. Sofia est réservée, silencieuse, et a souvent l’impression d’avoir été oubliée. De nombreux petits adolescents, dans la vie quotidienne, ont le même souci. Peu sûrs d’eux, ils ont tendance à s’effacer au profit d’autres copains et copines qui ont plus de confiance en eux.
Et souvent, cette spirale ne va qu’en s’aggravant, ce qui est difficile pour un adolescent.
Elizabeth Barfety traite ce genre de problèmes, dans ses romans, avec une grande douceur. Pas de sermons, par de discours moralisateurs sur ce qu’il faudrait faire ou pas. Au contraire, chacun de ses personnages traverse, à une période ou une autre, un souci qu’il doit éliminer. Et même si le petit élève ne réagit pas toujours de la bonne façon au départ, elle réussit à orienter son histoire de façon à trouver une solution adéquate: une discussion avec les parents, avec ses amis, ou la directrice de l’école.
A travers ces livres (dont ma fille raffole!!), l’auteur dessine des solutions et la bonne marche à suivre. Et j’aime vraiment ce principe. Je comparerais un peu cette série avec celle des Filles Chocolat, du moins les 5 premiers tomes de celle-ci. Le principe est le même. Je pense d’ailleurs que tous les petits afficionados de Cathy Cassidy trouveraient leur bonheur dans cette série, centrée sur la danse classique et le ballet.
Je suis vraiment ravie d’avoir pu découvrir cette collection, et je la recommande régulièrement autour de moi.

Points attribués: 10/10

Je remercie l’édition Nathan pour cette lecture tout en douceur.

Il vous tente?

[su_divider]

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis