Romans

Ce matin, un lapin de Antti Tuomainen

La vie n’est pas un tableau Excel 

Henri est mathématicien dans les assurances. Il calcule tout, au travail comme dans sa vie personnelle. Pourtant, il va se retrouver contraint d’affronter l’incalculable : après avoir perdu son travail, il hérite d’un parc d’aventures créé par son frère qui vient de décéder, avec la gestion psychologique des employés que cela suppose, et une montagne de dettes à rembourser. Sans parler de ces dangereux criminels qui ont bien l’intention de récupérer leur argent, avec intérêt ! 

Sa rencontre avec Laura, artiste au passé mouvementé et pleine de joie de vivre, ne va pas l’aider. Car soudain, Henri va être confronté à des émotions et des situations qui ne peuvent être résolues dans un simple tableau Excel. 

8/10

349 pages

Merci à l’édition Fleuve et Netgalley

Henri ne peut imaginer sa vie autrement que bien ordonnée. Son quotidien est ponctué de calculs en tout genres pour gérer son intérieur, ses trajets, ses achats,… 

Mais lorsqu’il découvre que son frère lui a légué un parc d’aventures (pas d’attraction, attention), c’est tout son univers qui explose littéralement! Le voilà en charge d’un endroit où les imprévus sont légions: les enfants et leurs idées bizarres, les parents épuisés, les employés particuliers, les budgets consternants. Henri ne sait plus où donner de la tête. 

Nous avons affaire à une espèce de Rain Man, personnage pour qui tout doit être réglé comme du papier à musique. Rien ne doit dépasser. Peut-être un peu décalé sur les bords. Mais sous ses dehors rigides, il se passe des choses. Des pensées très terre à terre et même temps tout à fait drôle; des calculs précis et digne d’un grand joueur d’échec; des découvertes en matière d’interaction humaine. 

Si au départ, Henri peut sembler inapprochable, on apprend très vite à l’apprécier. Ses manières de faire sont particulières, ce qui le rend d’autant plus touchant. Ses maladresses sont adorables, et ses tentatives diverses pour attraper le train en route sont drôles.  

J’ai lu ce roman assez rapidement. Je me suis laissée porter, curieuse de voir comment notre personnage principal allait s’en sortir.  

Le style m’a un peu fait penser à celui de Jonas Jonasson, connu pour son humour également très particulier, et pour ses histoires très touchantes. Je suis donc conquise par ma lecture! 

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

1 commentaire

  1. VoIlà un auteur que je découvre et qui me dirait bien… ça me permettrait aussi de faire un petit tour en Finlande !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :