C'est lundi, que lisez-vous?

C’est lundi, que lisez-vous? (375)

C’est lundi, que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Pixie

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Rouleaux à pâtisserie, louches en bronze, photographies d’Amalfi et de Sorrente : bienvenue à la Trattoria Napolitana, l’un des restaurants les plus réputés d’Argentine, temple des légendaires sorrentinos. Une comédie familiale exotique, qui nous confirme que la cuisine est un remède à presque tout !

Près d’un siècle s’est écoulé depuis que la famille Vespolini a quitté l’Italie pour s’installer à Mar del Plata en Argentine, et y ouvrir une trattoria près de la plage. Très vite, les Vespolini ont contribué de manière singulière à la culture de leur pays d’adoption en inventant les sorrentinos, des pâtes fourrées que l’on mange à présent partout là-bas.

Leur recette, transmise de génération en génération, est jalousement gardée par Chiche, le plus jeune des fils Vespolini, amateur de cinéma, de porcelaine italienne et de grandes conversations. Si l’on vient à la trattoria pour se régaler, on y vient aussi pour ses inoubliables anecdotes de fin de repas et son franc-parler. À sa table se succèdent frères, sœurs, cousins, amis, employés et clients, et tout ce petit monde parle d’amours durables, de profondes solitudes, de trahisons, de rêves de côtes lointaines et même de prophéties.

Comme dans les meilleures comédies à l’italienne, tout se mélange et se confond dans cette Savoureuse Histoire des sorrentinos : les rires et les larmes, le destin d’une famille et d’un pays, la vie croquée par les deux bouts et un fabuleux héritage.

Dans le décor agité de l’Indochine des années 1930, Karin Tanabe tisse une superbe fresque, pleine de passions et de drames, pour conter un pan méconnu de l’histoire coloniale française.

Héritiers de la riche famille Michelin, Victor Lesage et sa femme Jessie sont envoyés à Hanoï pour reprendre en main les exploitations d’hévéas, ces arbres au caoutchouc naturel si convoité, au centre des tensions anticoloniales.

Tandis que Victor s’investit dans sa mission, Jessie, elle, tente de naviguer dans le milieu fermé des expat’. Pour cette Américaine, très secrète sur son passé, trouver sa place dans cette nouvelle vie n’est cependant pas chose aisée… jusqu’à sa rencontre avec l’intrépide et passionnée Marcelle de Fabry. Avec elle, Jessie fait l’expérience d’un autre Hanoï, interlope, sensuel, nimbé de vapeurs d’opium.

Mais Jessie le sent : l’amitié de Marcelle n’est pas désintéressée. Comme elle, la belle Parisienne cache des choses, une vérité indicible sur les réelles motivations de sa présence sur ces terres du bout du monde où gronde la colère communiste… Combien de temps pourront-elles poursuivre ce jeu de dupes ? Car le destin d’une nation entière est en route, irréversible, et ces deux femmes auront chacune un rôle à jouer dans sa chute, et sa renaissance.

Ce que je vais lire ensuite

Une psy aux méthodes peu orthodoxes

Une flic armée de sa seule conviction

Un face-à-face sous haute tension

Un homme condamné pour viol a été poignardé à mort dans une ruelle. Tout laisse à croire à une vengeance de sa victime, mais Kim Stone, inspectrice en chef dans les Midlands, comprend vite que cette affaire est plus complexe qu’il n’y paraît.

Après Le Pensionnat des innocentes, le roman qui l’a révélée, l’auteure nous offre un suspense intense.

À 15 ans, Tessa suit son chemin de gymnaste, guidée par la passion. Et cette année s’annonce prometteuse : sa mère, la présidente du club, a enfin réussi à recruter un entraîneur professionnel. Raphaël a vingt-huit ans, une présence intense et une devise pour motiver ses élèves, « Persist Until Something Happens ». Il a aussi, malgré lui, le pouvoir de créer des tensions… À quelques semaines des championnats de France, une coéquipière de Tessa craque et abandonne le groupe. Trop de pression ? De mésentente entre les filles ? À moins qu’il y ait eu autre chose. Quelque chose qu’on n’a peut-être pas envie de dire. Avec justesse et sensibilité, Annelise Heurtier dépeint la réalité complexe des violences sexuelles dans le milieu du sport.

Et vous, que lisez-vous?

Commentaires

28/06/2021 à 9 h 36 min

Bonne semaine 🙂



Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :