C'est lundi, que lisez-vous?

C’est lundi, que lisez-vous? (378)

C’est lundi, que lisez-vous?

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur Les paravers de Millina

Ce que j’ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Adèle

Dans les Hautes-Laurentides, en 1922, Rose Gélinas rend l’âme en obligeant ses quatre enfants à faire l’étrange serment de ne jamais se marier ou avoir d’enfants.

Adèle a vingt ans et, contrairement à ses frères et sœur fermiers, rêve de vivre de sa plume. Elle devient journaliste mais sa rencontre avec le beau Jérôme risque de compromettre la promesse faite à sa mère… et son avenir.

 

Édouard

En annonçant ses fiançailles à sa famille, Édouard sème la discorde. Il est pourtant bien décidé à épouser la belle Clémentine. Et les déboires familiaux des Gélinas passionnent les commères du petit village de Sainte-Cécile. Les frères et sœurs vont l’apprendre à la dure : c’est dans les moments difficiles que l’on découvre sur qui on peut vraiment compter…

Deux ans ont passé et Hanne vit désormais pleinement son histoire d’amour avec l’inspecteur Peter Lindgren. Elle tient un journal pour contrer les effets de sa maladie qui petit à petit lui vole sa mémoire.

Tous deux sont envoyés à Ormberg, ville industrielle isolée et sur le déclin, pour reprendre un cold case : le meurtre, dix ans plus tôt, d’une fillette jamais identifiée. Dans leur enquête, ils sont aidés par la jeune flic Malin, native d’Ormberg. Par un étrange hasard, c’est Malin, alors adolescente, qui trouva à l’époque le cadavre de la petite fille.

Très vite, l’affaire se complique : Peter disparaît du jour au lendemain, et Hanne est kidnappée dans la forêt. Seul témoin, Jake Olsson, un adolescent qui aime traîner dans les bois habillé en femme… Il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné, mais il a peur d’aller au commissariat car il ne veut pas qu’on apprenne son secret honteux…

Quand le cadavre d’une femme est retrouvé à l’endroit exact où gisaient les restes de la fillette, le lien entre les deux meurtres, la disparition de Peter et l’enlèvement de Hanne ne fait plus aucun doute pour Malin, qui reprend l’enquête. Mais la jeune femme va découvrir que les tragédies du passé pourraient bien influencer sa propre existence.

De sa plume fluide et au gré de rebondissements imprévisibles, Camilla Grebe nous offre un nouvel opus étourdissant où les différents niveaux d’intrigues se recoupent à nouveau magistralement.

Ce que je vais lire ensuite

Au sud des Indes, Pondichéry, le plus célèbre des comptoirs français, connaît sous le Second Empire un renouveau. Dans les maisons à colonnades de la  » ville blanche  » où se sont regroupées les familles créoles, Juliette Fournel s’adonne à la peinture. Le monde cloisonné dans lequel elle a grandi ne pouvant lui convenir, elle cherche auprès d’un jeune ingénieur agronome, Louis Tempête, à évoluer loin des préjugés et des jalousies. A ses côtés, Manon Galbret, venue pour quelque temps de Paris, s’éprend d’un navigateur solitaire et secret qui, dès son plus jeune âge, a voué son existence à la mer. De la fraîcheur des vérandas aux bals du gouverneur, de la poésie des rizières aux temples et cérémonies hindous où dansent les bayadères, des parties de campagne aux entrepôts regorgeant d’épices, défile la chronique intimiste et foisonnante des Français et des Indiens, de leurs amours et de leurs passions, de leurs rivalités et de leurs plaisirs.

À 15 ans, Tessa suit son chemin de gymnaste, guidée par la passion. Et cette année s’annonce prometteuse : sa mère, la présidente du club, a enfin réussi à recruter un entraîneur professionnel. Raphaël a vingt-huit ans, une présence intense et une devise pour motiver ses élèves, « Persist Until Something Happens ». Il a aussi, malgré lui, le pouvoir de créer des tensions… À quelques semaines des championnats de France, une coéquipière de Tessa craque et abandonne le groupe. Trop de pression ? De mésentente entre les filles ? À moins qu’il y ait eu autre chose. Quelque chose qu’on n’a peut-être pas envie de dire. Avec justesse et sensibilité, Annelise Heurtier dépeint la réalité complexe des violences sexuelles dans le milieu du sport.

Et vous, que lisez-vous?

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :