Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books.

Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur Les paravers de Millina

Ce que j'ai lu la semaine dernière

Ce que je lis en ce moment

Le nouveau suspense psychologique de Michelle Frances, autrice de La Petite Amie et de La Remplaçante.

Kate a élevé seule sa fille Beth, son unique amour, sa fierté. D’autant que Beth vole depuis peu de ses propres ailes. Journaliste stagiaire, elle s’apprête même à sortir prochainement le scoop qui lancera sa carrière.

Mais Beth meurt subitement. D’abord anéantie, Kate cherche à comprendre les circonstances de l’accident. Et, peu à peu, elle en arrive à douter. Se pourrait-il que Beth ait été éliminée ? Son enquête dérangeait-elle à ce point qu’on ait voulu la faire taire ?

En décidant de reprendre à son compte les investigations de sa fille, Kate s’expose à présent au danger. Encore faudrait-il qu’elle sache d’où il vient…

Frissons et passion sur la Route 66

À quatre-vingts ans, Kathleen a besoin d’une aventure. Sa fille Liza insiste pour lui trouver une maison de retraite, alors qu’elle veut précisément le contraire : voyager ! Comme lorsqu’elle partait aux quatre coins du monde pour animer son émission touristique. C’est là qu’elle se sentait libre et vivante. Alors au diable les convenances : cet été, elle partira sur la célèbre Route 66, direction la Californie !

Liza est morte d’inquiétude. Sa mère n’est pas raisonnable ! Pourquoi ne se satisfait-elle pas d’une vie paisible, comme elle ? Quoique, entre son travail, son mari et ses deux filles, Liza s’épuise à s’occuper des autres. Et c’est sûrement pour ça que Kathleen lui a laissé son cottage en bord de mer, dans le voisinage d’un séduisant chanteur : dans l’espoir que Liza se laisse gagner par la tentation et envoie, elle aussi, tout balader…

À vingt-cinq ans, Martha n’aurait jamais espéré trouver un job aussi excitant : conduire une vieille dame excentrique à travers les États-Unis ! L’occasion rêvée de quitter ses parents et un ex trop collant. Mais lorsque qu’un bel auto-stoppeur croise sa route, les doutes la reprennent. Si loin de chez elle, peut-elle se permettre de se laisser gagner par la passion ?

Au fil d’une enquête sur le passé d’une femme énigmatique, disparue à l’âge de dix-huit ans en même temps qu’un collier de grande valeur, se déroule une machination épatante de virtuosité.

« Cher Maître,

Merci de m’avoir rassurée lors de notre voyage sur la confidentialité de nos échanges. Voici trente-quatre ans, je quittais Bruxelles sans prévenir ni ma famille ni mes amis. Je vous épargne les détails de ce départ précipité dont les circonstances sont trop compliquées à expliquer. Qu’il vous suffise de savoir que, depuis, j’ai fait ma vie au Canada : je me suis mariée à Lethbridge où j’ai travaillé dans une librairie. Toutes ces années ont été heureuses.

Mon mari est mort à l’automne dernier. Plus rien ne me rattache à mon pays d’adoption.

J’ai donc décidé de refaire le chemin à l’envers et de revenir à mon point de départ.

Ce retour se heurte à une difficulté. J’ai été judiciairement déclarée morte le 25 avril 2009 conformément aux dispositions du Code civil belge. Comment rétablir mon identité ? Quelles en seraient les conséquences ? »

Ce que je compte lire ensuite

Lorsqu’une mystérieuse superwoman sauve in extremis un adolescent tombé sur les voies du métro new-yorkais, McKenna Jordan pense tenir une histoire en or.

En tentant d’identifier l’héroïne, volatilisée comme par magie, la journaliste – et ancienne procureure adjointe – met la main sur une vidéo de l’incident. Contre toute attente, elle croit y reconnaître une amie chère disparue dix ans plus tôt sans laisser de traces. Ébranlée dans ses certitudes, McKenna va replonger dans cet épisode douloureux de son passé. Persuadée que ce fantôme veut être retrouvé, elle enclenche alors malgré elle les rouages d’une affaire aux ramifications obscures, mettant à vif d’intimes blessures…

Douglas Warwick, le shérif de Notchbridge, est accus  de viol. Son jeune adjoint Taylor se retrouve   devoir enquêter sur son propre chef. Inexpériment , il demande  à Blansky, l’ancien shérif aujourd’hui propriétaire du journal local, et à Dempsey, célèbre auteur de romans policiers, de l’aider. Mais aucun d’eux ne pouvait imaginer la terrible machination que cachent les accusations contre Warwick. Ni que tout le monde allait y laisser quelque chose de précieux : sa fortune, son honneur, sa vie…

Sous l’or des feuillages de l’ été  indien, jamais haine et vengeance n’auront été  aussi cruelles et féroces. Et jamais la plume et le talent de Roy Braverman n’auront  été  aussi démoniaques pour créer un suspense qui vous laissera pantelant jusqu’au dernier mot.

Et vous, où en êtes-vous dans vos lectures? Dites-moi tout!

aufildespages

aufildespages chroniqueuse littéraire

1 commentaire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :