C'est lundi, que lisez-vous?

C’est lundi, que lisez-vous? (455)

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books.

Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur Les paravers de Millina

Ce que j'ai lu la semaine dernière

Ce que j'ai lu la semaine dernière

Les liens qui nous unissent sont aussi forts qu’un fil de soie

Après le décès de ses parents, Marjorie, unique héritière, pose ses valises dans la maison familiale. Dans la rue du cimetière, l’emménagement de cette jeune mère de famille et de sa fille adolescente ne passe pas inaperçu.

D’autant que, dix-sept ans plus tôt, son départ précipité du village suivi de la disparition de sa sœur avaient fait grand bruit. Puis plus rien, le silence absolu. Difficile alors de revenir sans attirer les regards curieux notamment celui de Marcel, leur voisin acariâtre.

Alors que Marjorie imagine une vie paisible, un mystérieux arrangement du passé refait surface. Mais est-il vraiment possible de cacher un trop lourd secret ?

Un mystérieux trou de trente-cinq centimètres de diamètre et cent sept mètres de profondeur creusé dans la montagne, à l’orée de la forêt, devient du jour au lendemain l’unique préoccupation d’une petite ville, le réceptacle des espérances, des colères et des secrets inavouables.

 » La nouvelle s’est propagée dans la région comme une traînée de poudre. Les mêmes questions sont sur toutes les lèvres. Un enfant est tombé dans un trou. Quel enfant ? Quel trou ? On en parle partout, au bureau, dans les salons de coiffure, dans les bars, dans les maisons. Ceux qui ont la chance de ne pas aller travailler restent cloués à leur téléviseur où sont projetées, sur la chaîne locale (ce sera bientôt sur l’ensemble des chaînes nationales), en continu, les images de ce trou béant, noir, qui semble plonger les âmes jusque dans les entrailles de la Terre. « 

Une comédie humaine au tempo remarquable, conte de fées profond et cruel, avec ce qu’il faut d’humour, et de suspense ! Hugo Bernard manie avec brio l’art du scénario.

Ce que je compte lire ensuite

Londres, 1914. Lors d’une manifestation de suffragettes, la mère d’Iris disparaît. Elle serait accidentellement tombée dans la Tamise. A moins que…

Six ans plus tard, sa fille Iris, jeune journaliste, mène l’enquête. Un saut fatal. Une suffragette disparue. Un meurtre inexplicable.

Grande-Bretagne, 1920. Jeune journaliste du Hampshire, Iris Woodmore se rend à Londres pour suivre la campagne des législatives qui, pour la première fois, voit deux femmes s’affronter dans une circonscription londonienne.

Iris est à la fois excitée et inquiète par cette expérience qui la ramène dans le quartier de Westminster où, six ans plus tôt, sa mère a perdu la vie en tombant dans la Tamise alors qu’elle participait à une marche de suffragettes. Une mort jusqu’alors inexpliquée… Bien décidée à découvrir la vérité, Iris mène l’enquête, qui semble converger vers Crookham Hall, la majestueuse demeure de Lady Timpson…

l’une des deux candidates à l’élection. Derrière cette honorable façade ancestrale, secrets et mensonges conduiraient-ils au crime ?

Fuyez. Elle arrive, elle est tout près. Elle n’épargnera personne. Les arbres tombent, la terre gèle, l’air est infect. Courez si vous ne voulez pas finir six pieds sous la neige. Une adaptation déroutante du fameux conte d’Andersen. Le meurtre immonde d’un prêtre dans un pensionnat autochtone, au début des années 1970. L’inconcevable suicide du grand-père dune journaliste prête à tout pour faire éclater la vérité. Un chamane amérindien banni de sa communauté, reclus au cœur dune forêt mystique. Une entité ancienne née du froid et de la famine, prête à rétablir son pouvoir sur son royaume de glace. Une effroyable légende, oubliée de tous.

Et vous, où en êtes-vous dans vos lectures? Dites-moi tout!

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

3 commentaires

  1. Intrigant ce livre sur la reine des neiges
    Bonne semaine livresque ++

  2. J’ai été sensible à l’histoire de Motus et cœurs cousus. En te souhaitant une belle semaine 🙂

    1. aufildespages a dit :

      belle semaine à toi aussi 🙂

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :