Littérature jeunesse

Coco la clown de la classe de Rachel Hausfater

Que ce soit à l’école ou à la maison, Coco passe sa vie à faire l’imbécile et à amuser la galerie. Mais ce n’est pas si facile d’être la clown de service! 

Les adultes ne voient pas toujours son humour d’un bon œil, et personne ne la prend vraiment au sérieux. Pire encore : quand ses parents annoncent leur séparation, Coco se retrouve en pleine panne, toutes ses blagues tombent à l’eau… 

Hors de question que Coco devienne une personne triste et sinistre, il faut qu’elle trouve une solution ! 

7/10

96 pages

Merci à l’édition Casterman pour ce joli recueil 

Mon avis: Coco aime faire rire les autres, faire le clown, animer les récréations. Souvent au détriment de ses devoirs et de ses leçons. Il faut dire qu’elle veut se faire une place à part dans sa famille. Mais quand ses parents divorcent, c’est Coco qui ne rit plus… 

C’est un petit livre rapide à lire. Mais il contient tellement de choses! Souvent, on classe les pitres de la classe dans une catégorie négative. Ce sont ceux qui empêchent le calme, ceux qui ont toujours quelque chose de décalé à dire, ceux que les professeurs voient souvent d’un mauvais œil. 

Dans le cas de Coco, on la connaît. Mais pas tant que ça finalement, puisque l’humour de la petite fille dénote surtout un mal-être: elle veut qu’on la remarque, qu’on pense à elle. 

Mais ça ne suffit pas lorsqu’un drame arrive dans sa famille. Le divorce parental bouleverse tellement l’enfant qu’elle en perd le sens de l’humour, cette particularité qu’elle cultive depuis des années. 

Cette histoire nous montre que tout, dans l’environnement d’un enfant, peut avoir des conséquences sur son comportement. Ils émettent des signaux qu’on interprète souvent mal, et apprendre à décoder est parfois difficile. 

Mais j’ai trouvé ce livre très sensible, et qui possède une belle façon de présenter les sujets abordés. Coco est une petite fille adorable: turbulente et sensible.  Je ne que conseiller cette lecture qui, bien que tournée vers les enfants, peut ouvrir les yeux des adultes. 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :