Romans

J’aurais voulu être quelqu’un de bien de Xavier SEYRACQ

Marco a quarante ans, et il a une bonne situation professionnelle. Pourtant, la vie qu’il mène ne le satisfait pas. Un appel de son ancien ami Jean-Luc, qui vient de perdre son père, va le ramener brutalement à la vie, aux souvenirs des temps heureux, et à ceux qu’il a aimés. Mais revenir à la vie, c’est aussi revenir à son absurdité…
 Mon avis : J’ai ouvert ce livre sans aucun avis préalable.
Je suis donc tombé sur un personnage au départ plutôt introverti, installé dans une vie solitaire.
 J’ai découvert ensuite une petite part de son passé : une époque universitaire, la rencontre d’un meilleur ami,…
Un bref flashback avant de revenir au moment présent, au moment où jean-luc, le meilleur ami de l’université, a besoin de marc.
De passé au présent, j’ai fait quelques petits voyages.
 La chute du livre est pour le moins totalement inattendue.
La présence de jolies tournures de phrases supporte le récit de-ci, de-là.
Malheureument, pour moi en tout cas, j’ai trouvé cette histoire décousue, sans réelle ampleur. Les évènements se précipitent avant de retomber dans la torpeur, et cela plusieurs fois au cours du livre. L’histoire en elle-même n’est donc pas mauvaise, mais je n’ai pas vraiment apprécié le style d’écriture.
Une petite perle tout de même, que j’ai savouré quelques minutes, avant de poursuivre ma lecture : Tu voudrais attacher un instant comme un animal ou l’économiser comme de l’argent sur un compte ? Le temps ne donne que des intérêts négatifs… Faut pas l’épargner !
 Points attribués : 7/10  
Je remercie Mr l’écrivain de m’avoir permis de lire son livre. (petit clic sur Mr l’écrivain si vous voulez le contacter)
[su_divider]

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :