Romans

La faussaire de Patricia Delahaye

Elle était sa vie, son amour, sa Marylin. Il a exaucé tous ses vœux. Même le pire. 

Avec ce premier roman enlevé et tragique inspiré d’une histoire vraie, Patricia Delahaie explore la  » banlieue  » du crime, ces zones d’ombre et de lumière qui conduisent un homme plutôt meilleur que les autres à revêtir, petit à petit, un costume d’assassin taillé à sa mesure. 

La cinquantaine, père et mari aimant, Paul Ménard est un médecin dévoué, rassurant, autour de qui gravitent les habitants d’une bourgade beauceronne. Jusqu’à ce jour de printemps 1997 où son regard croise celui d’une femme éblouissante. Camille. 

Peu après, la belle se rend au cabinet médical. Les visites se répètent, Paul succombe. Dîner aux chandelles, timbales de saumon. Camille sait vivre, Camille sait aimer. 

Mais Camille est mariée. Un militaire toujours en mission. Un homme dur, indifférent, souvent violent. Paul veut la sauver. Il n’en dort plus, divorce, délaisse ses patients, enrage de sa lâcheté. 

13 juillet 1998. La France est championne du monde. Et le docteur Paul Ménard prend une décision irréversible… 

7/10

368 pages

Merci à l’édition Belfond pour cette histoire incroyable

Mon avis: Paul Ménard est médecin. C’est une véritable vocation. Son métier, dans le petit village où il vit, lui apporte l’équilibre et le bonheur don’t il a besoin. 

Mais son esprit bascule le jour où il croise une jeune femme qui dénote dans ce milieu rural. Elle est belle, habillée chic, vaporeuse, volubile. Tout ce que son épouse n’est pas. Il en tombe amoureux, abandonnant toute prudence pour vivre sa passion. 

La belle lui raconte peu à peu sa vie, lui laissant entendre que son mari (oui elle est mariée) est loin d’être un homme exemplaire. Violent, obscène, scandaleux, dérangeant, il n’y a pas de qualificatif assez fort pour nommer ce qu’elle subit. 

Paul Ménard n’en peut plus: il faut intervenir… 

Cette histoire, annoncée comme tiré d’un fait réel (ce que je ne mets en doute) nous dresse un tableau digne d’un bon film Netflix. Une jolie veuve noire embobinant dans ses fils de soie un pauvre médecin de famille, l’attirant pour mieux l’entourlouper. 

Ca se lit rapidement, je me suis trouvée prise dans ce rythme de plus en plus rapide. Si Camille reste bien mystérieuse, on suit toutes les pensées de Paul, les décisions qu’il prend. Et comme dans n’importe quel fait divers, on en découvre les conséquences. 

J’ai beaucoup aimé ma lecture. C’est intéressant, intrigant, et j’ai apprécié l’évolution que l’auteur offre à ses personnages. C’est une fiction vraiment réaliste, et je l’ai appréciée à sa juste valeur. 

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis