Non classé

Le 5ème moisniversaire de Laura

Salut  les copains!

Me revoilà, Laura est dans la place!

Aujourd’hui, je souffle 5 mini bougies! Maman m’a dit que j’aurais droit aux grandes quand je serais plus grande…

Après, ce n’est pas vraiment ce qui m’intéresse… c’est plutôt ce qui se mange sous les bougies qui me tente plus! 

Maman dit que je suis une goinfre. Mais c’est pas vrai! C’est juste que j’aime bien goûter à tout. Et ça, papa le sait bien. J’ai déjà testé le beurre (miam!), le jambon (miam miam!), les crevettes (une tuerie je vous dis!), la sauce piquante (j’adore!), la confiture (mouais), les crèpes (j’aime, mais alors faut pas me la couper en morceaux, je préfère croquer dedans à pleine dents), les pommes de terre (pas mal), les champignons à la crème (j’aime aussi), et j’ai oublié les noms de tout le reste. Mais ça veut pas dire que je suis gourmande! 

En plus, ça y est, j’ai appris: je reste sur ma chaise, et je saute sur place en faisant de grands gestes avec mes pattes avant pour réclamer. Donc…

Maman dit aussi qu’au stade où on en est, l’expression « quart d’heure américain » ne s’applique plus à mes séances de sport.. Elle dit que j’en fais tellement que c’est plutôt lorsque je suis tranquille que ça sort de l’ordinaire… Pas de ma faute si j’ai les papattes qui trépignent!

Elle a commencé à me parler d’une opééééééra-tion. Je sais pas ce que c’est, mais elle m’a montré une espèce de boîte dans laquelle elle dit qu’elle va me mettre pour le transport. Transport de quoi, je vous le demande! J’ai pas cherché à comprendre, je me suis dit que ça devait être une lubie d’humain…

Oh, maman a mis de beeeeeelles choses sur la table. Mais quand je les approche de trop près, elle me poursuit dans la maison. Du coup, je profite de la nuit pour aller voir ça de plus près. Eh ben figurez-vous que ça se mange! Ces longues tiges, avec des drôles de bidules collés dessus ont un goût étonnant, mais si je m’y prends bien, je peux les emporter avec moi, et aller les cacher sous les meubles pour quand j’en ai envie plus tard. Et le lendemain, j’ai le spectacle des humains qui passent leur temps à jouer à cache-cache… Le moins drôle, c’est que souvent ils trouvent mes cachettes, et je dois tout recommencer la nuit suivante!

Les mini humains me laissent souvent de la place sur leurs plaids. Du coup, je m’y installe de tout mon long, et je vous fais des siestes! Je vous raconte même pas!

J’ai aussi découvert que si je m’y prends correctement, le grand chien poilu de la maison n’ose pas m’approcher. C’est un savant mélange de grognements, queue en panache et de feulements impressionnants. Je suis une warrior!

Je dois vous laisser, j’ai entendu la porte du frigo s’ouvrir. Si c’est du beurre qui en sort, il est à moi! 

A plus!

À propos de l’auteur

aufildespages chroniqueuse littéraire

Donnez moi votre avis