Romans

Le jardin de ciment de Ian MCEWAN

 » En Angleterre, on cimente souvent le jardin de la maison. Histoire de tenir la nature sous contrôle. Mais l’herbe passe à travers malgré tout… »
Ian McEwan
Au coeur du « Jardin de ciment », quatre enfants désormais seuls, dans une maison isolée, se retrouvent totalement libres et terriblement vulnérables.
Une malle, dans une cave, du ciment, tels sont les expédients que, d’instinct, avec cette logique imposée par les circonstances, les enfants choisiront pour se protéger du monde et de l’autorité des adultes.
Mon avis: Je n’ai pas apprécié ce livre. Je m’attendais à toute autre chose.
Quatre enfants voient leur père partir, atteint d’une attaque cardiaque.
Quelques mois plus tard, leur mère succombera à son tour.
Deux filles et deux garçons resteront alors livrés à eux-mêmes, leur mère leur ayant inculqué la crainte des voleurs et des dégradations que cela peut occasionner.
Ils dériveront alors à toutes sortes d’agissements pour le moins bizarre.
La chute du livre est rapide, sans réelle fin.
J’ai été déçue, vraiment.
Points attribués :5/10
 [su_divider]

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :