Romans

Le tilleul du parc de Jean DESTREE

Un professeur de lycée solitaire et taciturne voit sa vie bouleversée par la rencontre avec une jeune femme à la recherche de son fils de 5 ans.

Peu à peu, Jean-Michel Vallier va prendre conscience de sa valeur et, l’amour aidant, se lance dans l’aventure du combat syndical après une catastrophe minière qui fera des orphelins parmi ses étudiants.

 mon avis: Une histoire tout simple, qui débute au hasard: voilà ce que j’ai découvert dans ces pages.
 Jean-Michel et Fabienne ne se connaissaient pas, ne s’étaient jamais vu. Et pourtant… le destin fait que leurs chemins se croisent, et l’un prend l’autre sous son aile.

C’est simpliste, mais doux.

J’ai trouvé l’histoire lente, bien que mignonne. Les deux protagonistes principaux ont bien sur des connaissances, qui viennent s’inclure dans le récit.
 Leur amitié si vraie et si forte est géniale, force l’admiration. Mais en 1968, les amitiés étaient souvent plus sérieuses qu’aujourd’hui, pas vrai?
 Ce livre ne m’a pas transporté, et je l’ai même parfois trouvé lourd. Mais le fond de l’histoire m’a beaucoup plu.
 Je ne le relirai pas, mais j’ai redécouvert la simplicité de vivre au jour le jour, et la joie d’avoir des amis proches
 Points attribués: 6/10  
 Je remercie Chloé des Lys pour cette aventure toute simple.
[su_divider]
Étiquettes :

Donnez moi votre avis