Romans

Les fiancés de l’été de christian Laborie

Lozère, été 1939. L’avenir sourit à Ariane et Raphaël qui s’aiment passionnément. Lui sera architecte, elle créera bientôt des modèles de chaussures pour l’entreprise de son père. Hélas, le soir même de leurs fiançailles, Raphaël apprend qu’il est mobilisé. Toute une vie suspendue à la guerre. Quand la Wehrmacht réquisitionne le domaine de la famille d’Ariane, la jeune femme se retrouve déchirée entre son fiancé, désormais engagé dans la Résistance, et cet ennemi si proche. Un choix impossible ou l’occasion de se découvrir en femme courageuse ? 

7/10

459 pages

Merci à l’édition Presses de la cité et Netgalley pour ce voyage

Mon avis: Ariane a su très tôt ce qu’elle voulait faire de sa vie. Elle désire travailler dans l’usine de chaussures de son père et y créer des modèles élégants, et elle épouser l’amour qui la transporte depuis ses 15 ans: Raphaël. Pour elle, son chemin est tout tracé. 

Mais la guerre fait irruption et apporte avec des bouleversements qui détruiront tous les projets que la jeune pouvait faire… 

L’auteur nous installe dans une belle région française, et nous fait vivre les dernières années d’avant-guerre et la durée des combats à travers ce panorama dramatique. 

Ariane est un personnage atypique. A la fois obéissante et sage, elle est capable de prendre des décisions pour le moins surprenantes. Sa vie en est bousculée d’autant. 

Au fil des années que nous traversons, nous la voyons évoluer, grandir, s’émanciper. Les hauts et les bas se succèdent. Et bien que parfois, j’ai eu un peu de mal à suivre le fil à cause d’explications trop simplistes à mon goût, je me suis laissée porter sur les différents tableaux de vie d’Ariane. 

Du fond de sa Lozère natale, notre point de départ, nous monterons sur Paris pour découvrir une France fragilisée mais qui rebondit. Le monde de la mode renaît de ses cendres dans les années d’après-guerre, et nous avons ici l’occasion de sentir cet air de renouveau.  

Je pense que nous avons affaire à un premier tome. En effet, le dernier chapitre nous laisse sur une décision d’Ariane qui laisse à penser qu’un nouveau tome doit s’écrire.  

Christian Laborie a écrit de nombreux titres. Et toujours, nous retrouvons son calme et sa douceur d’écriture. Ce roman ne fait pas exception. Attendons donc de voir si nous retrouverons Ariane prochainement. 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :