Romans

Nos monstres d’Angela Marsons

Une psy aux méthodes peu orthodoxes 

Une flic armée de sa seule conviction 

Un face-à-face sous haute tension 

Un homme condamné pour viol a été poignardé à mort dans une ruelle. Tout laisse à croire à une vengeance de sa victime, mais Kim Stone, inspectrice en chef dans les Midlands, comprend vite que cette affaire est plus complexe qu’il n’y paraît. 

Après Le Pensionnat des innocentes, le roman qui l’a révélée, l’auteure nous offre un suspense intense. 

8 /10

400 pages

Merci à l’édition Belfond pour cette histoire haletante.

Mon avis: La psychiatrie est complexe, et les cerveaux humains impressionnants. C’est ce que constate Kim Stone lorsque démarre une nouvelle enquête. 

Un homme, retrouvé poignardé de plusieurs coups à quelques centaines de mètres de chez lui, soulève maintes questions. Son passé sombre de violeur serait-il la cause de ce crime? Mais dans ce cas, qui pouvait savoir qui il était? 

La jeune inspectrice au passé compliqué doit faire face à une situation hors du commun. En effet, la coupable n’a absolument pas l’air d’une meurtrière! Qu’est ce qui a donc bien pu la motiver? 

L’intrigue s’alourdit encore lorsque d’autres crimes sont commis, sans raison apparente… 

J’avais vraiment beaucoup aimé le précédent roman, le pensionnat des innocentes. Aussi, ce nouveau titre m’intéressait particulièrement. Je n’ai pas été déçue par ma lecture! 

Kim Stone posséde, à elle toute seule, toute une histoire. On apprend un peu à la fois, ce qui fait que nous la rendre davantage attachante. Son passé est bouleversant et noir. Et cela lui a forgé un caractère acéré. 

Nous avons affaire dans ce roman à un veritable psychopathe manipulateur de grande envergure. Une personnalité fascinante et horrifiante à la fois. J’ai été très intéressée par la description qu’en fait l’auteur. Elle nous permet de plonger dans ses pensées, dans son mode de fonctionnement. C’est un aspect de l’histoire qui m’a vraiment plu, je n’ai que très rarement eu l’occasion de rencontrer ce genre de personnes dans mes lectures. 

L’enquête est bien menée. Des rebondissements réguliers nous entraînent à la suite des enquêteurs, nous laissant peu de temps pour souffler. 

On ajoute à cela de petits épisodes plus personnels autour de Kim nous offre quelques souffles, tout en maintenant dans une tension contenue.  

J’ai donc totalement apprécié ce titre, qui m’aura transporté du début à la fin. Vivement le prochain roman! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :