1, 2, 3, nous irons....

1, 2, 3, nous allons… nouer des amitiés!

1, 2, 3, nous allons… nouer des amitiés!

Notre comptine démarre… Mais à notre manière, évidemment. 

Revisitons cette célèbre petite chansonnette en l’adaptant à notre passion.

Cette semaine, nous allons compter et présenter trois lectures se rapportant au thème donné.

C’est parti! 1, 2, 3, nous irons… parler d’amitié!

N’oubliez pas de me laisser votre lien en commentaire si vous souhaitez me suivre dans cette aventure! Je vous rendrai visite avec grand plaisir!

Le thème de la semaine prochaine sera New York.

Synopsis: Inséparables depuis leur enfance d’orphelines, malgré leurs tempéraments opposés, leurs choix de vie, ou leurs maris. 

Eve, la sage, est depuis toujours fascinée, attirée comme un aimant, par la magnétique Sarah. Leur amitié si particulière, grandie au fil de l’eau d’un canal de l’Est, intrigue tous leurs proches. Une tragédie et un secret scelleront leur destin pour toujours…. 

Il y a des êtres faits de pure beauté. Telle Sarah, l’amie magnétique, avec laquelle Eve a tissé une relation exclusive, singulière, grandie au fil des eaux d’un canal. Jusqu’à leurs vingt ans et le drame qui a atomisé leurs vies. 

Dix ans plus tard, Eve la discrète, a quitté le bruit du monde, son mari, une situation enviable pour une existence solitaire dans sa maison d’écluse, ponctuée des visites du « confident » Oscar….D’entre les souvenirs surgissent toujours Sarah et la fille adorée de celle-ci, morte tragiquement à l’âge de quatre ans. Eve a-t-elle une part de responsabilité dans ce drame ? 

En héritant des carnets intimes de sa mère, la jeune femme saura-t-elle découvrir la vérité, quelle qu’elle soit ? Et la surmonter ? 

Une vérité sans doute aussi profonde et mystérieuse que les eaux du canal… 

Ce que j’en ai pensé: Du coup, je n’étais pas préparée et c’est un rythme tout à fait différent dans les derniers chapitres. Comme si le livre se secouait d’un coup et faisait tomber la couverture qui le cachait. 

Lire la suite

La première amie

Ariane et Juliette

Synopsis: Saint-Etienne, 1917. Ariane et Juliette font leur rentrée dans la chic institution Sainte-Jeanne. Ce qui sépare l’insouciante fille de bourgeois et l’écorchée vive élevée par une mère trieuse à la mine favorisera leur amitié et leur quête. Car malgré leurs différences, un lien secret les unit.

Ce jour de rentrée, c’est seule qu’elle est arrivée à l’institution Sainte-Jeanne. Adolescente introvertie, Juliette a quitté son village minier et sa mère pour suivre ses études. Toujours sur ses gardes, mal à l’aise, elle ne comprend rien aux conversations blasées et superficielles des élèves » bien nées ». Aussi s’efforce-t-elle de passer inaperçue. Ce monde tranche tellement avec le sien ! Elle qui travaillait avec sa mère au tri dans la mine où elle a vécu tant d’expériences, des traumatismes même, où elle côtoyait de près l’univers rudes des mineurs, comment a-t-elle pu être inscrite dans ce prestigieux établissement ?

Ariane, quatorze ans également, affiche, elle, l’assurance des enfants de son milieu. Elle retrouve ses amies, ses habitudes. C’est juste une rentrée de plus pour elle, malgré tout endeuillée par la disparition de son père, « mort pour la France » dans la Somme.

Au fil des mois, les deux adolescentes s’apprivoisent et se lient d’amitié. Elles ressentent, chacune à leur façon, l’absence de la figure paternelle dans leur vie.

Car pour Ariane comme pour Juliette, leur père est resté un mystère.

Ce que j’en ai pensé: J’ai passé un très bon moment de lecture en sa compagnie, et j’ai adoré accompagné Ariane et Juliette durant leur année de découverte.

Lire la suite

Synopsis: Trois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de l’existence et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre.

Trois façons d’aimer. Aucune ne semble conduire au bonheur.

Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance.

Accrochées à leurs espoirs face aux tempêtes que leur réserve le destin, avec l’énergie et l’imagination propres à celles qui n’ont plus rien à perdre, elles vont tenter le tout pour le tout. Personne ne dit que ça ne fera pas de dégâts…

Ce que j’en ai pensé: ce roman est un immmmmmmense coup de coeur! J’aurais applaudis durant plusieurs minutes si cela avait été une pièce de théâtre!

Lire la suite

Une fois dans ma vie

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :