bilan de lecture de février 2015

Bilans

Hello tout le monde!!

Nous voilà déjà avec le deuxième mois de l’année passé!! Le temps passe trop vite, et dans mon cas, je ne sais s’il va trop lentement (j’ai vraiment hâte d’arriver en juillet. Je me tâte à vous faire de temps en temps un petit mot sur mes préparatifs de mariage…) ou trop vite ( il y a une foule de choses que voudrais faire et lire). Mais quoi qu’il en soit, voilà mon bilan de février.



J’ai lu 15 livres, et donc 4802 pages.

Voilà d’abord les lectures que j’ai le plus apprécié ce mois

Ceux que j ai trouvé chouette

Ceux que j’ai moins apprécié

Et enfin mon livre mystère, qui ne rentre dans une aucune catégorie présentement.

Bon alors pour le mois de mars, voilà mes prévisions. J’espere pouvoir m’y tenir. C’est pour ça que je n en ai pas prévu beaucoup, afin de laisser de la marge pour des receptions.
Pour impressionner ses amis, un garçon prend pour cible un corbeau posé sur une branche, et le tue d’un jet de lance-pierre. Pour la première fois, la mort entre dans la vie de William Bellman. Un acte aussi insignifiant que cruel qu’il oubliera sans peine. Devenu adulte, marié et père de famille, William, qui a connu une ascension sociale fulgurante se dévoue corps et âme à sa manufacture. Son enfance n’est plus qu’un lointain souvenir, tout comme la mort de ce corbeau. Tout semble aller pour le mieux dans la vie de William, mais les morts se multiplient dans son entourage, et ceux qui l’entourent disparaissent peu à peu. C’est à un enterrement que William voit pour la première fois un mystérieux personnage habillé de noir. Les terribles conséquences de son imprudence passée s’abattent alors sur lui. Désespéré, prêt à tout pour sauver le seul trésor qu’il lui reste, William et son étrange associé concluent un étrange marché.
Dans une écriture à la fois poétique et surréaliste, l’auteur de « Rue Baraka », nous entraîne sur les terres du Grand Jardin… Là, des enfants surnommés « les têtes à trous », des enfants venus de nulle part ni de personne sont initiés par Nicole et Marianne, à la vie et au bonheur…
Une écriture étonnante et chantante. Ça pourrait être de la peinture abstraite, mais avec une belle densité d’images et de couleurs.
Un certain temps pour se remettre les idées en place et les mots à l’endroit dans la tête reste à prévoir…
Toutes les femmes l’envient, tous les hommes la désirent…
Cora Cash est belle, pleine d’esprit, et à la tête d’une fortune colossale. Mais sa mère rêve de la seule chose qu’elle ne pourra pas lui acheter en Amérique : un titre de noblesse.
Envoyée de l’autre côté de l’Atlantique, la jeune femme fait forte impression auprès de la bonne société anglaise et trouve un bon parti – un séduisant duc dont la propriété tombe en ruine. Dans les courants d’air qui traversent les somptueuses demeures de l’aristocratie, la délicieuse Américaine a tôt fait de déchanter.
Cet univers impitoyable regorge de pièges et de trahisons qui risquent fort de provoquer sa chute. Pour y échapper, l’enfant gâtée va devoir se métamorphoser en femme accomplie.
Londres,1861 Sir Richard Francis Burton Un grand explorateur et un érudit de talent. Sa réputation a été salie et sa carrière ruinée. Il est dans de sales draps. Algernon Charles Swinburne Un jeune poète prometteur et avide de sensations fortes, disciple du marquis de Sade. Le cognac causera sa perte. C’est le cadet de ses soucis. Les deux hommes sont au coeur d’un empire déchiré par les conflits. D’extraordinaires machines envahissent un monde soumis à des lois des plus répressives. Tandis que certains défendent une société fondée sur le génie créateur, d’autres repoussent les limites de la conscience en ayant recours aux drogues, à la magie et à l’anarchie. Lorsque des loups-garous terrorisent l’East End londonien et que des jeunes filles deviennent la proie d’une effroyable créature nommée Spring Heeled Jack, le duo n’a plus d’autre choix que d’agir. Au plus vite. Tous deux se trouvent confrontés à l’un des événements les plus décisifs de cette époque. Mais la pire de leurs découvertes pourrait bien provoquer la fin du monde tel qu’ils le connaissent… Quand une poignée d’hommes change l’Histoire, l’Histoire change tous les autres.

Bordeaux, 1943, une rafle, Sidonie et ses jumeaux âgés de cinq ans sont arrêtés : ils sont noirs et vont être déportés. C’est dans l’angoisse et la puanteur du train que commence le long voyage qui mènera Sidonie et ses enfants jusqu’à Auschwitz. A leur arrivée au camp, Désiré, son fils, lui est enlevé – il va chez les hommes ; sa fille, elle, mourra. Sidonie est ensuite déportée à Ravensbrück. Elle lutte contre la souffrance et la folie en puisant dans ses racines martiniquaises. Dans ce camp où tout est horreur, Sidonie invoque la mémoire de ses ancêtres africains, esclaves et révoltés, qui ont survécu à des siècles d’oppression. Elle prie Agénor, un dieu qu’elle s’invente, qui lui donne force et courage. Elle, si fière de ne s’être jamais senti une esclave, combat de toutes ses forces.

Et vous, qu’avez-vous prévu?
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 Comments

  1. Didine 03/03/2015 21 h 15 min

    Je te souhaite un excellent mois de mars! 😉

  2. Cristaldefee 03/03/2015 11 h 26 min

    Je te souhaite de belles lectures et découvertes.

  3. fantasy Books Addict 01/03/2015 14 h 43 min

    Tu vas te régaler avec Gardiens des cités perdues !
    Excellentes lectures 🙂

  4. lemondeditorial 01/03/2015 13 h 27 min

    Superbe bilan !!!! J'ai vu que Blanche-Neige et le chasseur passait ce soir à la tv, alors je vais regarder ce qu'il donne 🙂
    Très bonnes lectures !

  5. Yukarie 01/03/2015 12 h 12 min

    15 livres? OUla! Mon bilan est tout bidon a coté de toi XD
    Bonne lecture à toi pour ce mois de mars 😉

  6. Sariah Lit 01/03/2015 11 h 50 min

    Joli bilan

  7. Clem' et ses bouquins 01/03/2015 9 h 13 min

    beaucoup de lecture dit donc !
    j'ai gardien des cités perdu dans ma pal ! j'espère que je vais aimer !
    bonne lecture

  8. Tysha lit 01/03/2015 8 h 58 min

    Waouw! Tu lis sur un mois ce que j'arrive plus ou moins à lire sur 3 ou 4 mois! Chapeau!

  9. Cassandre 01/03/2015 8 h 21 min

    Un bilan impressionnant, bravo et bon mois de mars !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :