Bullet journal # 9

Bullet journal

Bonjour les amis!

J'ai été bien bien biennn occupée cette semaine dis donc!

Qu'ai-je fait la semaine dernière?

J'ai fêté deux anniversaires, coup sur coup. Mon amie et ma belle-mère. Pfiou, ça m'a mis sur les rotules hihi
Sauté de joie en recevant Les lionnes de Venise tome 2 en avant-première (ceux et celles qui me suivent sur la page Facebook du site ont pu constater mon enthousiasme!
J'ai découvert et dévoré la mini-série inspirée d'un autre livre de Margaret Artwood, Captive. Tout à fait particulier, encore une fois. Totalement addictif, et vraiment magnifiquement réalisé! Je conseille
J'ai aussi pré-commandé le tome 1 du nouveau cycle de l'épouvanteur... Pas pu résister!!
Le 9ème épisode d'Outlander a fait mon bonheur. Au fait quelqu'un sait combien il y a d'épisodes pour cette saison? 
Je me suis fait plaisir et me suis fait l'intégrale des Jurassic Park. De quoi vérifier que je les connais toujours aussi bien hihi (c'est le cas...)
Mon abécédaire est  terminé!! Contente de moi, je retrouve mon aiguille turbo qui m'avait fait défaut ces derniers temps. Je n'ai plus autant de temps pour broder, alors au lieu de travailler sur plusieurs modèles à la fois, je m'en contente d'une seule.
J'ai enfin préparé ET expédié les paquets destinés aux heureuses gagnantes du concours que j'avais organisé en septembre!! Ravie de les gâter, j'ai hâte maintenant d'avoir leur retour hihi
J'ai commandé mes tickets d'entrée pour le salon du livre d'histoire de Bruxelles. Yesss!!
J'ai entamé une nouvelle série, dont j'avais entendu parler il y a déjà quelques temps. Les premiers épisodes sont assez attrayants, et les acteurs choisis sont à la hauteur. Quant au sujet, il est tout à fait particulier...
J'ai aussi regardé l'émission Secrets d'Histoire sur Agatha Christie, que j'avais enregistré. Très intéressant comme toujours, et j'ai appris pas mal de choses sur cet auteur mondialement connue.

Que vais-je faire cette semaine?

Demain, je pars en virée avec mon amie. Je ne sais pas encore où on va, mais je me régale à l'avance!
Demain soir, nous nous organisons, avec nos amis et ma belle-mère, pour établir le menu du réveillon de Noël. Tradition pour nous mettre dans la bonne atmosphère pour la fin de l'année, et pour savoir quoi prévoir.
Je vais reprendre une broderie que je voudrais terminer avant début décembre, histoire de l'encadrer et de la placer dans la déco de Noel
Une idée m'est venue, pendant que je regardais Outlander. Je vous en parle d'ici quelques jours, mais je peux déjà que je compte sur vous!
Je vais aller me promener dans une boutique de décoration de ma région, qui a la spécialité de changer ses produits durant les dernières semaines de l'année, pour ne mettre que des articles de Noël dans tout le magasin!
Je vais poursuivre le visionnage de Westworld. Je râle très souvent, parce que ces nouvelles séries n'ont toujours qu'une dizaine d'épisodes par saison! C'est trop vite regardé!
Je vais commencer la préparation d'un Swap littéraire avec mon amie,  à l'occasion de Saint-Nicolas (une fête du Nord de la France et de la Belgique)

La découverte de la semaine

En me promenant, comme je le fais souvent, sur des sites traitant du cinéma, j'ai découverte cette bande-annonce qui a l'air pas mal prometteuse.

Le thème de la semaine

La semaine ayant été plutôt froide par ici, j'ai décidé de vous en parler un peu plus longuement (histoire de se préparer à l'hiver qui vient...).
Du coup, je vous propose des lectures ayant trait au froid et à l'hiver lui-même!
Prenez votre plaid et installez-vous!
 Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.
Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…
Le Demi-Monde est la simulation inforamtique la plus avancée jamais conçue: Créé pour entraîner les soldats à la guérilla urbaine, ce monde virtuel est volontairement bloqué dans une guerre civile permanente. Ses 30 millions d'habitants numériques sont gouvernés par les avatars des plus cruels tyrans de l'Histoire : Torquemada, l'Inquisiteur sans pitié; Robespierre, le visage de la Terreur; Heydrich, l'architecte de l'Holocauste; Beria, le bourreau de Staline.
Quelques chose s'est cependant détraqué à l'intérieur même du Demi-Monde, et la fille du président des USA y est restée coincée. Il incombe à l'agent Elle Thomas d'aller la récupérer, mais, une fois sur place, la jeune femme se rend compte que les règles du jeu sont faussées.
Le monde réel pourrait bien courri un danger que nul n'a encore osé imaginer !
 
Le Conte d'hiver (The Winter's Tale), probablement écrite en 1610 ou 1611, cette pièce est habituellement classée dans les romances tardives de Shakespeare.
Quelques critiques la considèrent comme une comédie à problème en raison de la tension dramatique des trois premiers actes, alors que les deux derniers tournent à la comédie et se terminent sur un heureux dénouement.
Pièce méconnue, 'Le Conte d'hiver', qui compte parmi les quatre dernières pièces de William Shakespeare appartient au genre hybride des 'romances', ou tragicomédies romanesques. Son titre évoque les histoires merveilleuses qu'on racontait durant les veillées d'hiver. Léonte, roi de Sicile et Polixène, roi de Bohème ont été élevés ensemble, comme deux frères. Mais alors que Polixène est en visite officielle à Bohème, Léonte est pris d'une folie passionnelle et destructrice : la jalousie. Il soupçonne en effet sa femme Hermione d'avoir une relation adultère avec son ami d'enfance. Cette méprise entraînera la mort de nombreuses personnes et ce ne sera qu'après 16 ans de souffrances que le mal pourra être réparé.
 
« J'ai été dans un autre monde et j'en suis revenu. Écoutez-moi ». Conte d'hiver est une ode à la ville, un New York que l'on traverse comme le temps, où l'on se promène à la fin du XIXe siècle et autour de l'an 2000. C'est un New York fantasmé, peuplé de personnages étranges et fascinants : un cheval qui sait voler, un tatoueur orphelin, une femme amoureuse des mots, un inventeur fou, un gang et des hommes qui rêvent d'« une ville parfaitement juste ». Au centre de cet univers foisonnant, il y a surtout l'amour fou d'un voleur magnifique, Peter Drake, et d'une jeune fille fortunée, Beverly Penn. Pour s'aimer, ils devront braver les conventions sociales mais aussi les limites de la mort... Il y a tout cela dans Conte d'hiver, la folie, le rêve, le fantastique, le comique, l'invention poétique.
 Etes-vous tentés par l'une de ces lectures? En avez-vous d'autres sous la main?
C'est ici que je referme mon cahier. A la semaine prochaine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Lizelandre 19/11/2017 12 h 55 min

    Coucou !
    Je suis nouvelle ici et j’aime beaucoup ton article, très complet. Tu m’as donne envie de lire plein de livres (je savais même pas que Shakespeare avait écrit une pièce sur Noël, je la rajouterai peut-être pour mob cold winter challenge !)
    J’ai lu le premier tome de La Passe Miroir et ça a été un réel coup de coeur pour moi !
    Et sinon pour cette série netflix inspirée de Margart Atwood c’est bizarre mais je ne l’ai pas vue passer et pourtant je suis abonée à Netflix … il va falloir régler ce problème ahah !

    Au plaisir d’échanger avec toi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :