Cet été-là de Sarah OCKLER

Young adult

 D’après Frankie, la meilleure amie d’Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour rencontrer des garçons. Et si elles en rencontrent au moins un par jour, il y a toutes les chances pour qu’Anna vive (enfin !) une première histoire d’amour.Mais Anna, elle, n’a aucune envie de passer l’été à flirter en bikini… Parce qu’en réalité, elle a DÉJÀ vécu une première (et secrète) histoire d’amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt… juste avant qu’il ne meure brutalement, laissant sa famille et Anna anéantis.

 

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 330 pages

 
Mon avis: Anna a eu un rêve, qui s’est réalisé. Amoureuse depuis plusieurs années du frère de sa meilleure amie et voisine, Matt, elle a enfin vu son amour être réciproque le jour de ses 16 ans. Mais elle ne peut partager son bonheur avec Frankie, puisque Matt lui demande de garder le silence sur leur relation en attendant qu’il puisse lui en parler lui-même, durant leurs vacances en Californie, un mois plus tard.
Sauf qu’il n’en aura jamais l’occasion. Il va décéder d’une déformation cardiaque la veille du départ.
Dévastée, tout autant que Franckie, Anna pense devoir garder le secret de cet amour, pensant ainsi respecter la demande de Matt, qui a emporté leur secret avec sa mort.
Un an plus tard, Anna passe des vacances avec la famille de Frankie en Californie, où ils passé tous les étés avant le décès de Matt. C’est bancal et les souvenirs de Matt dans la maison d’été peinent Frankie et sa famille.
Mais Frankie n’est plus la même depuis la mort de son frère, passant plus de temps à se pomponner et à draguer les garçons qu’à s’épancher sur ce qui la blessent.
Pour Anna, rien ne va être facile…
Ce roman est d’un genre nouveau. Entre tristesse, folie douce, et remise en question personnelle, l’auteur donne un style tout à fait particulier à son histoire. Elles ont des réactions réalistes à leur âge, des attentes comme en ont toutes les adolescentes, et le tragique décès du frère et amoureux divisent les jeunes filles, sans qu’elles s’en rendent compte.
Je trouve que l’auteur a bien su faire passer les sentiments de chacune. Il a su mettre des mots sur ce que ressentent les personnes qui perdent un être cher. Il a pu mettre des actions sur cette tristesse et nostalgie, et créer des émotions authentiques. J’apprécie beaucoup cet aspect.
Je ne me suis pas ennuyée, loin de là. J’ai lu ce livre sur deux jours, absorbée par les émotions d’Anna et les réactions de Frankie.
J’aurai passé un très très bon moment.
Points attribués: 9/10
Je remercie l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture californienne.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :