Dans ma boîte aux lettres (133)

In my mailbox

Coucou les amis!   Comment allez-vous? Ici, il fait venteux, gris et… hivernal! Bien sûr, il ne fait pas -15 c°, mais on sent très bien vers où on va hihi.   Je commence à avoir des envies de chaussettes chaudes, de gros gilets, et de plaids douillet, pas vous?   Allez, trève de bavardages, je vous montre ce que j’ai reçu cette semaine.

L’édition Archipel m’a fait parvenir deux merveilles.
Septembre 1940. Polly Brown a accepté un poste d’infirmière à l’hôpital Cliffehaven, sur la côte Sud de l’Angleterre, afin de se rapprocher de Jack, son mari, grièvement blessé au front. Elle a dû se séparer d’Alice, sa fillette de 5 ans, envoyée au Canada pour fuir l’Europe en guerre.
À Cliffehaven, Polly emménage à la Pension du Bord de Mer, tenue par les époux Reilly. Là, elle y fait la connaissance de Danuta, une jeune Polonaise qui a perdu toute sa famille au début de la guerre.
Les deux femmes se serrent les coudes. En effet, bien que Polly soit une soignante qualifiée, l’infirmière en chef de l’hôpital refuse de lui accorder sa confiance et la traite comme une bonne à tout faire.
Au moment où Polly commence à se résoudre que Jack ne survivra peut-être pas à ses blessures, un télégramme parvient à la Pension. Un U-boat allemand a torpillé le bateau dans lequel se trouvait Alice…
C’est à Fred Hidalgo que Jean-Jacques Goldman, en pleine gloire, avait annoncé qu’il arrêtait les disques et la scène. Aujourd’hui, après trente ans au service des Restos du Coeur, il a décidé aussi de tourner cette page.
Cette biographie, nourrie d’entretiens recueillis au fil de trois décennies, est le fruit des relations privilégiées entre un chanteur à succès mais secret et un journaliste amoureux de la chanson. C’est l’histoire d’un fils d’immigrés juifs, demi-frère d’un révolutionnaire abattu à 35 ans, devenu l’auteur-compositeur-interprète français le plus populaire de sa génération ; le plus courtisé aussi par ses pairs, après avoir
été vilipendé par la presse qui, à ses débuts, ne voyait en lui qu’un « chanteur à minettes » éphémère…
Riche de moments émouvants et forts, ce livre retrace le parcours d’un artiste hors normes (commenté par lui-même), le destin singulier d’un homme resté modeste, solidaire et discret. Et c’est « la personnalité préférée des Français » qui se révèle comme jamais, en nous faisant entrer dans la confidence.
Et puis je me suis offert une sympathique lecture de Noël.
À 19 ans, Wilhelm ne connaît pas son père. On lui a juré cent fois qu’il était mort ; il ne l’a jamais cru. Et si, après d’innombrables recherches, ce 24 décembre 1962, les efforts et les espoirs de ce jeune homme étaient enfin récompensés ?
Parti pour réveillonner chez sa fiancée, Maurice laisse chez lui une bouteille de champagne dans le frigo. Il s’agit d’un oubli. Qui va sauver un être cher !
Anna-Maria, 76 ans, a décidé que, pour Noël, elle aurait une cuisine neuve. Et ne recule devant rien, pas même une prise d’otages…
Donna, 55 ans, est ensevelie dans une tempête de neige. Quatre jours plus tard, on la retrouve indemne grâce à un chien…
Incroyables, émouvantes ou drôles, voici « Les plus belles histoires vraies de Noël » glanées aux quatre coins du monde ! Laissez la magie de Noël entrer dans votre vie…
Et vous, qu’avez-vous découvert?
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. isa 20/11/2016 8 h 08 min

    je note les titres de tes lectures, ça me fait trop envie

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :