In my mailbox

Dans ma boîte aux lettres (43)

Coucou tout le monde!!!

Me voilà avec mes petites réceptions de la semaine

L’édition Artalys m’a envoyé ce livre

Alexia est une adolescente comblée, bien qu’elle vive dans un pays menant une guerre contre son voisin depuis de longues années, le royaume d’Argalone.
Quand arrivent ses seize ans, elle choisit de s’émanciper pour partir à la découverte du monde avec l’homme qu’elle aime. Mais un drame inattendu bouleverse tout. Désormais seule, elle doit faire face à la douleur et la colère qui la submergent
Pour ne pas sombrer, elle choisit de s’engager dans l’armée. Bien que celle-ci soit exclusivement masculine, elle y est acceptée comme apprentie. Placée sous l’autorité d’un capitaine qui s’avère ne pas être ordinaire, elle se découvre elle-même certains dons. Ils lui seront très utiles pour participer à cette trop longue guerre, accomplir la vengeance qu’elle souhaite et, peut-être, cicatriser les blessures de son cœur.

Et pour ma Saint Valentin, chéri m’a gâté!! Deux livres que je voulais vraiment

Pour impressionner ses amis, un garçon prend pour cible un corbeau posé sur une branche, et le tue d’un jet de lance-pierre. Pour la première fois, la mort entre dans la vie de William Bellman. Un acte aussi insignifiant que cruel qu’il oubliera sans peine. Devenu adulte, marié et père de famille, William, qui a connu une ascension sociale fulgurante se dévoue corps et âme à sa manufacture. Son enfance n’est plus qu’un lointain souvenir, tout comme la mort de ce corbeau. Tout semble aller pour le mieux dans la vie de William, mais les morts se multiplient dans son entourage, et ceux qui l’entourent disparaissent peu à peu. C’est à un enterrement que William voit pour la première fois un mystérieux personnage habillé de noir. Les terribles conséquences de son imprudence passée s’abattent alors sur lui. Désespéré, prêt à tout pour sauver le seul trésor qu’il lui reste, William et son étrange associé concluent un étrange marché.
« J’ai été dans un autre monde et j’en suis revenu. Écoutez-moi ». Conte d’hiver est une ode à la ville, un New York que l’on traverse comme le temps, où l’on se promène à la fin du XIXe siècle et autour de l’an 2000. C’est un New York fantasmé, peuplé de personnages étranges et fascinants : un cheval qui sait voler, un tatoueur orphelin, une femme amoureuse des mots, un inventeur fou, un gang et des hommes qui rêvent d’« une ville parfaitement juste ». Au centre de cet univers foisonnant, il y a surtout l’amour fou d’un voleur magnifique, Peter Drake, et d’une jeune fille fortunée, Beverly Penn. Pour s’aimer, ils devront braver les conventions sociales mais aussi les limites de la mort… Il y a tout cela dans Conte d’hiver, la folie, le rêve, le fantastique, le comique, l’invention poétique.
Et vous, qu’avez-vous découvert?
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :