Dans ma boîte aux lettres (88)

In my mailbox

Bonjour les amis!!
Comment s’est passé votre reprise? Pas trop difficile?
Pour ma part, entre shopping pour les enfants, reprise des devoirs, boulot, famille, et lecture, ben j’ai pas vu passer la semaine!!
Bon allez je m’installe confortablement et je vous parle de mes réceptions.

L’édition Artalys m’a fait parvenir un roman, érotique cette fois. Un style que je n’explore pas très souvent.

À sept cents années-lumière de la Terre, autour d’une étoile rouge, gravite une planète dont les habitants ressemblent trait pour trait aux êtres humains. Les femmes y sont d’une beauté surnaturelle. Comme elles ont beaucoup de loisirs et ont un tempérament très chaud, le sexe est leur passe-temps favori. Elles apprécient particulièrement les hommes de la Terre, surtout ceux que la nature a pourvus d’une imposante virilité. C’est ce qui vaudra à Mathieu, jeune homme bien membré, d’être « invité » chez elles. Il en sera ravi mais devra apprendre à obéir à sa maîtresse Kaenima, car ce sont les femmes qui détiennent l’autorité. Il découvrira aussi certains aspects plus sombres de cette planète, où il n’y a pas que la végétation qui est noire.
L’édition Kennes m’a aussi envoyé un joli petit roman

Marie-Douce s’envole pour Paris. Là-bas, elle tombe dans le monde des célébrités! Après une poussée de croissance spectaculaire et les soins d’un styliste, elle est méconnaissable. Que faire lorsque les garçons s’intéressent à elle? Elle a peut-être l’apparence d’une jeune femme, mais dans sa tête, elle est toujours aussi timide et maladroite! Et puis, il y a le mystérieux Lucien qui la trouble tant!
La vie sociale de Laura est une catastrophe. Abandonnée par Érica et par Marie-Douce, elle s’en remet à Constance, une fille un peu ennuyeuse. Que fera-t-elle, lorsque Alexandrine tentera de la convaincre de laisser tomber Constance pour rejoindre sa gang? Et comment arriver à ne pas faire de gaffes devant le beau Samuel ?


Mon fils a du lire ce livre pour l’école, et m’a demandé de le lire à mon tour



Adrien a 13 ans 3/4 et beaucoup de problèmes avec ses copains, son père, sa mère, son chien… Ses parents sont en instance de divorce, sa mère est amoureuse de son voisin, M. Lucas, et va vivre avec lui.
A l’école, Adrien est persécuté par l’élève le plus terrifiant du collège : Barry Kent. Son meilleur ami, Nigel, et lui aiment la même fille : Pandora, qui s’affiche avec Nigel, puis Craig Thomas, et en fin de compte avec Adrien.
Adrien fait partie d’un groupe «Les Bons Samaritains». Un des rôles du groupe est de s’occuper d’un retraité. Ils se réunissent tous les lundis après-midi. Adrien s’est pris d’amitié pour Bert Baxter, un grand-père grincheux.
Barry Kent se fait attraper par la grand-mère d’Adrien et, depuis, il le laisse tranquille. Sa mère revient vivre avec sa famille… Et un an plus tard, ses parents vivent toujours ensemble et Pandora l’aime toujours. Tout rentre dans l’ordre dans sa vie.

Mon amie m’a prêté deux livres qu’elle a lu et qu’elle a aimé.

Quand la réalité dépasse la fiction ! Les moments cultes des enterrements…
« Quand on est croque-mort, c’est 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ! Avouez simplement votre profession et votre soirée entre amis se transforme immédiatement en interrogatoire. Comment devient-on croque-mort ? Embaumer, c’est facile ? Et les familles, elles sont comment ? Et les phénomènes étranges, ça existe ? C’est vrai tout ce qu’on raconte sur les cimetières ?… Fort de ma longue expérience de croque-mort, j’ai voulu partager les petits dérapages et les grands moments de certains enterrements : bourdes familiales, lapsus macabres, incidents techniques, demandes surprenantes et gaffes en tout genre sont en effet légion ! »
L’enterrement est un moment fort, solennel, unique… Mais le dernier hommage à un proche peut parfois devenir culte ! Les cérémonies sont souvent le théâtre d’événements étonnants, tantôt drôles, tantôt extravagants, mais toujours originaux. Entre rire et larmes, l’auteur nous ouvre les portes d’une profession qui préfère généralement le secret aux révélations. Cet ouvrage garanti « 100 % vécu » vous permet de découvrir avec bienveillance ces histoires inimaginables aux scénarios improbables… Et pourtant tout est vrai !
À l’île Maurice, dans la seconde moitié du xixe siècle, Sita, une petite servante indienne maltraitée, et intellectuellement surdouée, vit à cheval sur les trois mondes qui composent alors la société mauricienne : les maîtres blancs, les ouvriers agricoles et domestiques indiens, et les anciens esclaves noirs.
Sita devient amie avec la fille des maîtres et rêve d’appartenir à cette caste mais, contrairement à ses espérances, l’univers des grands mounes, les « grands Blancs », demeure impitoyablement fermé aux gens de couleur. Sa beauté fait d’elle une proie, et il lui faudra user de toutes ses ressources pour échapper à ceux et à celle qui la convoitent. Elle a quinze ans lorsqu’elle apprend que sa propre famille prévoit de la marier contre son gré et fera tout alors pour échapper à cette union imposée.
À la même époque, en Bourgogne, Guillaume est un simple instituteur de campagne, bien décidé à tout mettre en œuvre pour échapper à un destin écrit à l’avance. Il saura saisir la chance lorsque celle-ci se présentera et, un jour, débarquera à Maurice, terre lointaine de tous les possibles.
Usurpation d’identité, amours contrariées, violences et aventures seront le lot de Guillaume et de Sita, avant que la vie ne leur permette de se trouver et de construire, en dépit des préjugés, une destinée commune.
Et puis, au diable l’avarice (euh pas trop quand même) et ma résolution 2016 (elle n’aura pas fait long feu), et voilà deux nouveaux livres qui me rejoignent
Le fortuné Richard Walker vient de mourir et laisse derrière lui un vaste manoir rempli des vestiges de toute une vie. Son ex-femme et ses enfants sont là pour récupérer l’héritage.
Mais les Walker ne sont pas seuls. Alice et Sandra, les anciennes résidentes, mortes depuis longtemps, sont liées à la demeure et s’éternisent dans ses murs. Elles observent la famille et s’expriment ou le clignotement d’une ampoule.
Lorsque le monde des esprits va se heurter à celui des humains, de terribles vérités vont refaire surface et provoquer un véritable cataclysme.
Lauren Oliver est l’auteur de la trilogie Delirium, international traduite dans plus de trente langues. Avec Les Intrus, son premier roman pour adultes.
Un avion de ligne malaisien qui disparaît sans laisser la moindre trace avec 239 passagers à bord… Une inconnue découverte morte dans des circonstances étonnantes en Norvège… Un vieux château d’Auvergne hantée par une dame blanche nébuleuse… Un pionnier oublié du cinéma qui monte dans un train et se volatilise à jamais… Un objet aérien inconnu qui perturbe tous les radars de l’aéroport d’Orly… Un homme capable de léviter et de faire pleuvoir à volonté à l’intérieur d’une maison… Un fauteuil maudit qui cause la mort de tous ceux qui osent s’y asseoir…
Ce tome 2 des Dossiers Inexpliqués raconte quinze nouvelles histoires incroyables… et pourtant, parfaitement authentiques. Ce ne sont ni des légendes, ni des rumeurs mais bien des affaires réelles, très documentées, qui n’ont à ce jour toujours pas trouvé d’explication.

Et vous, qu’avez-vous découvert?

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. fantasyBooksAddict 10/01/2016 15 h 23 min

    Je te souhaite de belles découvertes !

  2. Marine 10/01/2016 13 h 51 min

    Bonnes lectures! 🙂

  3. les lectures de Val 10/01/2016 13 h 33 min

    je ne connais pas du tout je te souhaite de très belles lectures

  4. Melisande Accrocdeslivres 10/01/2016 12 h 17 min

    j'ai beaucoup aimé Les intrus, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi !

    bonne lecture !

  5. Lecture PassionDUneVie 10/01/2016 11 h 50 min

    Les intrus est dans ma PAL à moi aussi! J'ai hâte de le lire! Bonnes lectures et bonne semaine!

  6. Chani 10/01/2016 8 h 40 min

    Les intrus est dans ma PAL aussi ^^ Belles lectures 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :