Edenbrooke de Julianne DONALDSON

Romans

En amour, rien ne se passe jamais comme prévu…
Éprise de liberté, Marianne Daventry n’est pas heureuse à Bath. Lorsque sa soeur l’invite à passer l’été à Edenbrooke, la jeune femme n’hésite pas une seconde. Devant parfaire son éducation, condition sine qua non pour pouvoir prétendre à l’héritage de sa grand-mère, Marianne tente désespérément de ne pas se laisser charmer par le maître des lieux, sir Philip, séducteur patenté. Parviendra-t-elle à contenir les élans de son coeur ou succombera-t-elle à son sourire ?
Mon avis: J’avais craqué sur la couverture que je trouvais magnifique. Ma grande soeur me l’a offert il y a peu, et je n’ai pas résister longtemps avant de le sortir de ma Pal.
Me voilà transportée à l’époque où la bienséance était de mise, où les rencontres ne se faisaient pas fortuitement, où les dots étaient de mise.
Marianne est une jeune fille de 17 ans, qui vit chez sa grand-mère depuis la mort de sa mère. Sa soeur jumelle est partie vivre à Londres, aimant davantage la vie citadine.
Mais Marianne trouve le temps long, loin de sa maison, de son père, parti en France, et de ses chères habitudes. Qu’à cela ne tienne, elle reçoit une invitation pour passer des vacances dans une famille amie de sa mère défunte. Sa grand mère lui fournit un trousseau nécessaire et la promesse d’un héritage conséquent, à condition de se conduire comme une jeune fille du monde.
Après bien des embûches, elle arrive enfin au domaine, Edenbrooke, dont elle tombe sous le charme.
Evidemment, ce ne serait pas une vraie romance sans un peu de coup de foudre, un peu d’intrigue, un peu de romantisme,…
Tout y est. L’histoire est bien écrite, légère et facile à lire. Il n’y a pas de lenteur, pas vraiment de mièvrerie. J’y ai plutôt trouvé de l’espiéglerie, du caractère et de l’humour.
J’ai passé un bon moment, avec une lecture plus légère. Même si c’est vrai que c’est toujours un peu prévisible, dans une romance, certaines sont mieux ficelées que d’autres.

Points attribués: 8/10

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :