Filles de Lisbonne d’Alma DE TADDEO

Romans

Inês a fui Lisbonne un jour d’avril 1974. Le jour du triomphe de la liberté pour tout un peuple; pour elle, celui du deuil. Pour survivre, elle a dû oublier ce qu’elle laissait derrière elle. Quarante après, elle revient sur ses pas et retrouve la mémoire d’une enfance, d’une famille, d’un pays tourmentés par des années de dictature et d’oppression… ainsi qu’un précieux secret, né de la soif de vivre et du refus de se soumettre.

Edition: Mon petit Editeur

Nombre de pages: 335 pages

Mon avis: Ines vit à Paris. Elle est sage-femme, est en couple avec Jean, et traine un passé dont elle ne veut pas parler. Jusqu’au jour où elle reçoit un appel venant du Portugal… Et Ines remonte le temps…
Elle est née dans les années 50, quand la révolution et la dictature faisaient rage. Son père, Rui était un fervent admirateur du Doutor, dirigeant du pays. Il faisait en sorte de ressembler en tout au modèle prescrit par le gouvernement. Il est dur, rude, brutal, et ne supporte aucune contradiction. Il vit avec sa mère, sa femme, sa fille, une bonne et sa fille. Un petit monde entièrement dirigé par ses commandements.
Le frère de Rui, Tadeu, est, à l’opposé, fervent révolutionnaire. Ils ont chacun leur chacun leur cheval de bataille qui les oppose l’un à l’autre, en plus d’une situation fraternelle compliquée. La fille de Tadeu, Judite, vient un jour rejoindre la famille de Rui, car ses parents ne peuvent correctement s’occuper d’elle.
Commence alors une rivalité latente entre Judite et Ines, suivie des yeux par Benedita, la fille de la bonne, qui n’est pas seulement que cela.
Les années passent, et les choses ne s’arrangent pas, bien au contraire.
Ce récit, ponctué de retours au présent, trace la vie de jeunes filles à l’époque où le Portugal subissait de violents affrontements. Les révolutionnaires subissaient matraquages, emprisonnement et persécutions diverses. Avoir un avis différent du gouvernement était très dangereux, et ceux qui s’y risquaient savaient les risques qu’ils encouraient.
La situation d’Ines est compliquée : entre un père à qui elle veut plaire, et ses convictions propres qui l’amène à s’opposer à lui, la peur constante qui règne au domicile, et l’envie de liberté.
C’est une histoire assez forte, et compacte. J’ai été très intéressée par ce thème abordé, que je n’avais jamais, jusqu’ici, approfondi.
J’ai fait un voyage dans le temps, je suis retournée 50 ans en arrière, et j’ai eu un bel aperçu de ce que pouvait être la vie au Portugal dans ces années-là.
Points attribués :7/10
Je remercie l’édition Publibook pour cette lecture intense.

En bonus, voilà une photo des deux dirigeants dont parle ce livre, avec un lien vers leur biographie, si le coeur vous dit d’approfondir le sujet hihi

Antonio de Oliveira Salazar
Biographie (clic clic)

Marcelo Caetano
Biographie (clic clic)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :