In my mailbox (191)

In my mailbox

In my mailbox

Hello les loulous!

Cette semaine aura été plus calme, au niveau réceptions. Le temps, certainement, de me laisser découvrir tout ce que j’ai reçu ces dernières semaines hihi

En balade chez Belgique Loisirs

« De retour à Paris après avoir sillonné les grandes voies de l’Hexagone, je retrouve avec bonheur le bouillonnement de ma chère capitale. Ses rues, ses places, ses avenues, ses ruelles, je les ai toutes arpentées. Elles racontent une grande aventure commune, l’histoire de France, mais elles foisonnent aussi d’anecdotes pittoresques, de révoltes, d’inventions, de terribles souvenirs et de moments enchanteurs. Les voyages loufoques du crâne de Richelieu, l’encre sympathique des lettres d’amour du comte de Fersen à Marie-Antoinette, l’hôtel où naquirent les Voyelles de Rimbaud… Comme les rides de certains vieux visages témoignent d’une vie, les rues de Paris nous dévoilent son passé. C’est à ces promenades que je vous convie, en images cette fois ! C’est toute l’histoire de Paris qui déboule, qui se déroule au rythme de nos pas pour nous projeter dans notre réalité d’aujourd’hui. Le Paris du peuple qui a fait la cité gallo-romaine, puis la ville franque, plus tard la capitale orgueilleuse, avant qu’elle devienne une mégapole tentaculaire. Le Paris de tous ceux qui lui ont donné sa magie et son âme. »

Presses de la Cité

Bernard pourra-t-il un jour dire toute la vérité ? Sur l’incendie criminel qui a dévasté sa famille et sa vie. Sur le secret qu’il est le seul à connaître vraiment, qui mêle à la fois la folie, l’amour, la jalousie et, à l’origine, la souffrance muette d’un enfant malaimé.

A tout juste dix-huit ans, Bernard Bertin est désigné coupable de l’incendie criminel qui a tué sa mère et laissé pour mort son père. Depuis toujours, un feu contenu brûle en lui : une sensibilité à fleur de peau, une posture solitaire et secrète ont fait de lui un enfant incompris. Après sa peine de prison, il revient vivre sur les lieux du drame, à Metz. Il est devenu écrivain et n’a jamais levé le voile sur son histoire. La vraie et insoupçonnée. Celle qui se tramait derrière la façade bourgeoise de la maison familiale. A la faveur de ses retrouvailles avec Alexandra, son amour de jeunesse, Bernard est poussé dans ses derniers retranchements.

Parviendra-t-il, enfin, à panser les plaies du passé, à révéler les souvenirs douloureux d’une enfance qui n’en fut jamais une ?

Nathan jeunesse

Direction l’aventure au grand air !

Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l’a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit… la visite d’une drôle de femme hippie : sa mère.

La jeune fille est bouleversée, d’autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s’y oppose.

Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l’aventure au grand air…

Et vous, qu’avez-vous découvert?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :