L’origine des chips

Une tranche d'histoire

C’est l’heure de l’apéro ! Sortez les cacahuètes, les bières et les chips bien sûr ! Elles sont devenues totalement incontournables… mais comment ont elles vu le jour ?

TOUT EST LA FAUTE D’UN CLIENT EXIGENT !

Elles ont été créées par Georges Crum, un cuisinier travaillant au Moon Lake Lodge en 1853, un restaurant dans l’Etat de New York.

Ce jour là, le cuisinier doit tout faire pour satisfaire un client particulièrement exigent qui à deux reprises a retourné son assiette de frites à la cuisine. Ces dernières étaient trop épaisses à son goût. Agacé, Georges décide d’émincer les pommes de terre en très fines lamelles qu’il plonge quelques minutes dans la friture puis il ajoute un peu de sel… Résultat : le client n’a pas retourné sa troisième assiette dans la cuisine ! Le succès fût tellement énorme qu’il décida de mettre sa recette, intitulée du nom de son village Saratoga Chips, à son menu et même d’en faire sa spécialité !

Afin de ne pas se faire copier et de profiter de son succès, Georges a voulu déposer le brevet de sa recette. Malheureusement, étant à la fois afro-américain et amérindien, il n’a pas eu la possibilité de le faire.

DANS DES LIVRES DE RECETTES

Plusieurs livres de recettes pourraient être à l’origine de notre gourmandise apéritive préférée dont Shilling Cookery for the People d’Alexis Soyer, paru en 1845, ou The Virginia House-Wife de Mary Randolph paru en 1824.

Une recette qui apparait dans le livre de cuisine de William Kitchiner paru en 1822 et intitulé The Cook’s Oracle, nous explique comment cuisiner des pommes de terre frites en copeaux : Il suffit d’« éplucher de grosses pommes de terre, les couper en tranches de quelques millimètres d’épaisseur, ou les couper en copeaux en rond, comme on le ferait pour peler un citron ; les sécher soigneusement dans un linge propre, et les faire frire dans du saindoux ou de la graisse de bœuf »

En effet, ça ressemble fortement à des chips que l’on connait bien !

LA MACHINE À CHIPS

C’est en 1920 que le succès des chips devint national. Ce succès a été possible grâce à l’invention de la machine à chips d’Herman Lay… et oui, nous connaissons tous les chips Lay’s ! C’est encore aujourd’hui une des plus grande marque de chips américaine.

HERMAN LAY

Herman Warden Lay, né le 3 juin 1909 à Charlotte (Caroline du Nord), mort le 6 décembre 1982 à Dallas) est un homme d’affaires américain de Nashville (Tennessee) qui créa la société H.W. Lay Co., fusionnée par la suite dans le groupe Frito-Lay.

Herman Lay débuta comme conducteur-livreur à l’âge de 24 ans. Vendeur itinérant pour la société Barrett Food Company, il livrait des chips de pommes de terre à ses clients dans sa Ford modèle A. Son territoire s’agrandit progressivement et ses bénéfices augmentèrent. En 1934, il fonda la société H.W. Lay Distributing Company basée à Atlanta en Géorgie, qui jouait le rôle de distributeur pour la Barrett Food Products Company, et il commença à embaucher du personnel. En 1937, Herman Lay avait 25 employés, et il commença à produire sa propre gamme d’amuse-gueules.

En septembre 1961 la H.W. Lay & Company fusionna avec la société Frito, pour former sous le nom de Frito-Lay, la plus grande société des États-Unis dans le domaine de la commercialisation d’amuse-gueules et aliments de grignotage.

En 1965, Herman W. Lay, président et Chief executive officer de Frito-Lay, et Donald M. Kendall, président et Chief executive officer de Pepsi-Cola, fusionnèrent leurs deux sociétés pour former PepsiCo, Inc..

Herman Lay est mort en 1982 à l’âge de 73 ans.

La marque Lay’s est encore l’une des principales marques de chips aux États-Unis

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Cuillère en bois et MArque PAge 20/01/2018 12 h 53 min

    Chouette article ! J’en savais pas autant sur ces chips que je grignote souvent. Merci.

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :