Le temps d'un café

Je rêve encore…

Ce rêve bleu… Hakuna Matata…Il en faut peu… Je veux y croire… En été…

Les 24 et 25 juillet, j’ai fait un magnifique voyage dans le monde de Disney.

C’était la première fois de ma vie que je me rendais à Disneyland Paris. Nous avions réservé, chéri et moi, ce séjour pour notre anniversaire de mariage. Nous avons fêtons nos 4 années, les noces de cire.

La réservation faite depuis un mois, je décomptais les jours, visionnant toutes sortes d’émissions, et vidéos en tout genres s’y rapportant, rêvant à l’avance par procuration.

Aussi, le 24 juillet au matin, 5h30, j’ai bondi du lit pour enfiler la tenue prévue, boire un café, empoigner la valise et le sac à dos.

Venant de Belgique, nous nous apprêtions à 4 heures de voyage en train. Voyage qui s’est parfaitement déroulé, si ce n’est que ça n’allait pas assez vite à mon goût.

Arrivés sur place, en gare de Marne-la-Vallée, nous sommes allés à la bagagerie express. Un service immensément pratique, puisque les employés prennent en charge l’acheminement de la valise directement vers la chambre d’hôtel, et nous remettent les pass nous permettant de nous rendre directement dans le parc.

Cette étape faite, mon coeur faisait des bonds! Je voulais ouvrir grands mes yeux, et enfin voir le Disneyland Hotel annonciateur de l’entrée du parc. 

Je suis quelqu’un d’assez émotif, et le voir m’a fait versé une petite larme… Et une seconde lorsque j’ai pénétré dans l’enceinte même du lieu magique. J’en avais encore peu vu, et j’étais déjà charmée. 

Il était 11h lorsque nous avons fait nos premiers pas dans l’univers de Disney. Et là, nous avons assisté à la sortie de la parade du Roi Lion. De ce fait, il s’agit là de la première chose que j’ai vu et entendu à Disneyland. Mon coeur battait à tout rompre, j’avais du mal à retenir mes émotions, et je me suis aussitôt sentie transportée par le spectacle.

Les rythmes de la jungle étaient là, les couleurs, les danses, les chansons… Un spectacle que je ne pourrais jamais oublier.

Le reste de la journée s’est déroulé dans la même atmosphère. Nous nous sommes promenés dans les différentes parties du parc. J’étais sans cesse bluffée par le sens du détail dans les décors de chaque attraction: costumes des employés, l’immersion dans l’univers que nous visitions déjà lors de la file d’attente, les éléments à découvrir au hasard des promenades, les boutiques totalement dans les thèmes (la boutique de la Belle au Bois Dormant m’a d’ailleurs totalement subjuguée!)

La parade de 17h, je l’attendais aussi avec impatience. Et nous  n’avons pas été déçus! Bien placés en première ligne, nous avons eu tout le loisir d’admirer les chars, les costumes et les chorégraphies parfaitement synchronisées. Je n’ai pas eu, là non plus, assez de mes yeux pour tout voir!

Nous avions réservé une nuit au Disneyland Hôtel. Un hôtel au charme désuet comme je les aime. Les tenues des personnes qui nous ont accueillis étaient tout droit tirés d’un univers à la Cendrillon. Le charme du hall d’accueil, des couloirs, de la chambre est impressionnant. Le sens du détail était encore une fois très présent. On retrouve des personnages Disney partout: sur le papier peint, sur les frises au plafond, sur le carrelage de la salle de bain… La musique d’ambiance dans les couloirs et dans les restaurants sont du pur Disney. De quoi se trouver tout à fait dans l’univers du réveil au coucher.

 

 

Le clou du spectacle, si je puis dire, c’est Disney Illuminations: un spectacle son et lumière projeté sur le château emblématique et accompagné de feux d’artifice. 20 minutes environ de pure magie et de bonheur intense. 

Nous avions pris la pension complète, qui comprenait un petit-déjeuner à volonté à l’hôtel et deux repas dans le parc. Nous avions réservé au Captain Jack le premier jour, et à l’Agrabah café le lendemain. Tout était délicieux, et j’ai adoré tout ce que j’y ai goûté.

Nous avons affronté les deux jours de canicule, avons souffert du vent chaud et des températures écrasantes. Pour autant, ce séjour me laisse une impression de bonheur intense. Je n’ai toujours pas quitter mon nuage, celui sur lequel je vogue depuis que je suis allée visiter Mickey.

Pour moi, il y a dorénavant un avant et un après Disneyland. Je rêve déjà d’y retourner. Pour être honnête, durant deux jours, j’ai eu l’impression d’être totalement déconnectée de la réalité, de voyager dans un univers où tout est possible, même les plus belles folies.

J’aimais déjà énormément l’univers Disney avant ce séjour… Je suis aujourd’hui une fan inconditionnelle, me sentant un peu en état de manque dès que je vois une photo de cette destination!

Si vous n’avez encore jamais eu l’occasion de vous rendre à Disneyland, alors prévoyez ce projet. Quel que soit l’âge que l’on ait, cet endroit fait rêver et nous ramène à nos émotions d’enfants. Foncez, rendez-vous compte par vous-même.

8 commentaires

    • aufildespages

      oh oui j’imagine, mais honnetement, ce n’est pas nécessaire de faire toutes les attractions pour découvrir Disney, et beaucoup d’entre elles ont la possibilité de s’adapter 😉

  • pepparshoes

    J’y étais il y a 12 ans, et même si je ne suis pas une grande fan de Disney, j’y pense toujours encore avec beaucoup d’émotions <3 Super contente de voir que tu as été aussi émue !

  • Audrey

    Joyeux anniversaire de mariage 🙂 C’est une très belle manière de le fêter que ce séjour à Disney qui a l’air, à juste titre, de t’avoir émerveillée.
    Comme toi, j’avais adoré l’expérience et garde un magnifique souvenir du spectacle à la nuit tombée.

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :