Le goût de la vie d’Anouska KNIGHT

Romans

Dans sa vie, Holly n’a que trois priorités : sa famille (même s’il faut avouer que, ces derniers temps, sa sœur, enceinte jusqu’aux dents, lui tape prodigieusement sur le système), son chien Dave (boule d’amour probablement issue d’un croisement entre un labrador et une vache) et sa boutique de pâtisserie, Cake, qu’elle tient avec son meilleur ami, Jesse. Le reste, elle s’en fiche : plus rien n’a d’importance à ses yeux depuis que Charlie, son mari, son âme sœur, est mort dans un accident de voiture.Mais voilà que déboule dans sa vie un certain Ciaran. Ciaran est beau, Ciaran est riche, Ciaran est écossais. Mais, surtout, Ciaran la trouble profondément et provoque en elle des sensations inattendues… Non, non et re-non, l’amour, elle y a déjà goûté et cela lui a laissé un terrible goût amer. Un goût de douleur et de solitude, de larmes et de regrets. Et, pourtant, une part d’elle ne peut s’empêcher de croire qu’il est – peut-être – l’ingrédient qui manque à sa vie…

Edition: Harlequin

Nombre de pages: 384 pages

Mon avis : Holly a perdu son mari, dans un accident de voiture. Depuis, elle s’efforce de vivre sans lui, jour après jour, et de faire tourner sa boutique.
Cake, le magasin de gâteaux et de pâtisseries qu’elle tient, offre des prestations spectaculaires pour chaque occasion. Avec son meilleur ami, Jesse, ils font une fine équipe.
Martha, la sœur de Holly, est sur le point d’accoucher, et essaie de prendre soin de sa jeune sœur autant qu’elle le peut.
Tout cela pourrait rester monotone, si Holly ne recevait la commande d’un gâteau tout à fait particulier, à aller livrer chez l’une des familles les plus influentes de la région.
C’est là qu’elle découvre Ciaran, fils héritier de la famille. Il est à tomber, et a tout pour plaire : beau, riche, viril…
Mais Holly ne le voit pas. Elle ne pense qu’à Charlie. Jusqu’à ce qu’il s’impose à son regard. J’ai beaucoup apprécié le côté gâteaux de cette histoire. Même si ce n’est pas autant tout au long du livre, ils ont tout de même une place importante.
Bon, évidemment, on tombe dans le cliché que tout le monde connaît : Une jeune femme seule, se trouvant sans intérêt, rencontre un bellâtre richissime… ils eurent beaucoup d’enfants (enfin, je ne sais pas, le livre ne mentionne pas ce stade-là). C’est
cousu de fil blanc.
Mais c’est agréable, ça permet de passer un bon moment de lecture sans prise de tête. Un bon intermède entre deux livres plus ardus.
Il y a aussi une belle touche de sentimentalisme et de nostalgie qui m’a beaucoup plu. Cela complétait bien le récit, et étoffait la relation de Holly avec Ciaran.
J’ai passé un joli petit moment.
Points attribués : 7/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. bea285 29/07/2015 18 h 40 min

    J'aime bien ce genre de livres. ça fait du bien de lire de la romance de temps en temps. Pourquoi pas! Quand il sortira en poche. 🙂

  2. Steph journaldunefan 29/07/2015 8 h 20 min

    C'est dans ma PAL

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :