Le moulin du Loup tome 3: les tristes noces de Marie-Bernadette DUPUY

Romans

Amours impossibles et secrets de famille : en Charente, les aventures semées d’embûches d’une jeune fille rebelle et d’un bagnard, à la fin du XIXe siècle. Dans la vallée des Eaux-Claires, la jolie Claire, au tempérament rebelle, mène une jeunesse insouciante dans les ateliers du moulin où son père fabrique du papier et la campagne environnante où elle se promène avec le loup qu’elle a recueilli. Bientôt, tout s’effondre : accablé de dettes, son père la promet en mariage au fils d’un riche propriétaire, à qui elle voue une haine farouche. Or, un soir, Claire rencontre Jean, un jeune bagnard en cavale. La passion va lier ces deux êtres que tout oppose. Mais il est des chaînes impossibles à briser

Edition: Presses de la Cité Terres de France

Nombre de pages: 617 pages

Mon avis: La guerre est terminée, les hommes sont revenus. Claire peut respirer à nouveau, et espérer vivre enfin une vie comme elle le voudrait.
Mais son destin n’est décidément pas gai. Jean se prend au jeu du journalisme, s’absentant de plus en plus souvent. Raymonde, sa servante, découvre des choses que Raoul ne peut plus cacher. Un violeur en série hante la région. Et Faustine, la belle jeune fille, est promise à leur voisin, même si en son fort intérieur, c’est un autre qu’elle aime.
Que voilà des choses compliquées à gérer, quand il faut en plus redresser les finances du moulin, et faire attention aux ragots et aux convenances.
Loin d’être un roman où tout est rose, et tout joli, cette saga est faite de rebondissements et d’événements joyeux. Une vie familiale réelle, avec des bonnes et des mauvaises nouvelles. J’aime décidément beaucoup cette série. Je me replonge chaque fois avec plaisir dans l’univers du Moulin du loup, avec tout ce qu’il comporte d’habitants et d’animaux.
J’aime beaucoup ce type de saga, qui raconte l’histoire de la mère, de la fille, de la petite-fille, etc. J’adore me promener sur la ligne du temps et vivre tous les événements historiques au travers du regard de tous ces personnages.
J’ai trouvé que ce tome ne détonnait pas, qu’il était fidèle à l’esprit du début de l’histoire. Les personnages restent fidèles à eux-mêmes, et le paysage ne change pas. On s’y sent bien, et on a envie d’y retourner.
Il ne me reste plus qu’à attendre la réédition des prochains tomes.
Points attribués: 8/10
Je remercier l’édition des Presses de la Cité pour cette lecture haute en couleurs.
Il vous tente?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :