Le temps d'un café

Le week-end à 1000 de Pâques: Objectif atteint!

Hello les amis!

Notre week-end à 1000 est déjà derrière nous!

Je ne sais pas vous, mais pour moi, ça été très rapide!

Malgré tout, même si finalement je n’ai pas lu tout ce que j’avais prévu, j’ai tout de même atteint et même finalement dépassé l’objectif prévu!

Du coup, je suis assez contente

Je vous raconte?

Vendredi soir, après m’être offert le plaisir de farfouiner dans ma Pal, et avoir combattu ma mauvaise conscience qui me disait : « Au diable la Pal Urgente, fonce en librairie!! », je suis revenue à ce qui était prévu dans mes prévisions. Si ce n’est que j’ai ajouté 4 petites pépites.

19h, vendredi soir: Ca y est, c’est l’heure!! Livre en main, café pas loin, et les louveteaux jouant encore un peu dans le jardin, je m’installe, et rouvre le livre commencé la veille au soir (Non, là, je n’avais pas résisté à ma mauvaise conscience hihi). Les quintuplées Dionne est un sujet qui me tient vraiment à coeur. D’ailleurs j’ai prévu de vous en parler beaucoup plus longuement tout bientôt.

Mais la fatigue de la journée me rattrape à 22h30, et j’abandonne au bout de 122 pages…

Samedi matin, tôt: J’ai promis à ma petite soeur de l’accompagner chez le coiffeur. Elle a prévu de revenir à sa couleur naturelle, ce qui veut dire qu’elle doit passer par des étapes qui risquent de pas être top top. On papote, on papote, je lis pendant ses shampoings, et 14h30, j’ai lu 40 pages de l’envol du moineau, et elle a une couleur qui flamboie et qui lui va très bien!

Une fois rentrée à la maison, le temps de manger un petit quelque chose, de m’occuper de quelques petites choses, et me voilà installée pour reprendre l’envol du moineau. Une lecture qui se lit facilement, et qui se révèle intéressante. Je termine la journée avec ce livre, en ayant lu 61% du roman (c’est ma liseuse qui le dit!).

Dimanche matin, 7h30: M’étant endormie pas vraiment tard la veille, je suis évidemment réveillée tôt. Toute la famille dort encore, y compris Chéri. Ma liseuse ne fait pas de bruit, a du rétro-éclairage. C’est parfait pour ne pas le réveiller, et poursuivre mon histoire.

Aux alentours de 11h30, je termine également cette lecture, qui m’a touchée et m’a donné envie de m’intéresser davantage à ce petit bout d’Histoire. 

Histoire de me changer les idées entre deux grands romans, je prends les petites pépites dont je vous ai parlé plus haut. Nathan jeunesse me les a fait parvenir il y a peu, et je décide de les découvrir. C’est quelque chose d’assez vite lu, et que j’apprécie.

J’ai gardé le morceau de choix pour la fin du week-end. Je l’attendais, je trépignais, je faisais mes petites croix sur le calendrier… Oui, bon, j’exagère, mais à peine! Ce dernier tome, j’avais hyper envie d’enfin pouvoir l’ouvrir. L’ayant reçu durant la semaine, il ne pouvait que terminer dans mes mains. 

A peine ouvert, et me voilà à la page 145! L’histoire est toujours aussi prenante, les descriptions horrifiantes et pourtant addictives, la réflexion des personnages toujours plus profonde.

Je ne le lâche plus, et c’est vers 22h que j’en lis la dernière page! Une dernière page qui me donne une fin qui est loin d’être celle que j’aurais pu prévoir, d’ailleurs!

Histoire de frimer et de dire au sommeil que j’ai pas encore besoin de lui, je décide d’ouvrir le dernier livre que j’avais prévu. Mais au bout de 15 pages de lecture, le marchand de sable me donne un bon coup de masse à l’arrière du crâne… 

Mon week-end à lire se termine.

Place au bilan: 

Le secret de famille des soeurs dionne (dont j’avais déjà lu 74 pages): 231 pages

L’envol du moineau: 464 pages

les 4 petites histoires mythologiques: 248 pages

Re Built: 432 pages

Royales passions: 15 pages

Ce qui fait donc un total de 1390 pages!!

 

Bon, et vous, qu’avez-vous lu?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :