Young adult

Les chroniques des 5 trônes tome 1: Moitiés d’âmes de Hantelme HAUCHECORNE

Edition: Gulf Stream

Nombre de pages: 522 pages

0 %

Résumé: Dans le royaume de Cinq-Saisons, la mägerie n’obéit qu’à un seul principe : elle ne peut s’exercer qu’à deux. Liutgarde le sait. Elle a pourtant fui Ortaire, l’époux qui lui avait été imposé, renonçant ainsi à son pouvoir.

Exilée au nord des terres, elle serait morte sans l’aide des caravaniers et de Rollon, un mäge à l’esprit torturé. Épris l’un de l’autre, Liutgarde et Rollon se déplacent en roulottes avec leur communauté dans l’hostile forêt de la Sylverëe, ancien royaume des Faëes de l’Hiver. De bourgs en cités, ils voyagent sans attaches, parmi une caravane de fugitifs, d’écorchés vifs et de mäges brisés.

Mais l’équilibre de cette vie en cavale va complètement basculer, les obligeant l’un et l’autre à régler les dettes de leurs vies antérieures. Car dans ce monde tout se sait et tout se paie un jour. L’un comme l’autre sont pourchassés, Liutgarde par son mari délaissé, Rollon par la ténébreuse dame Hölle, dernière des Faëes de la Maison d’Hiver. Leur pouvoir et leur amour suffiront-ils à les protéger ?

Merci à l’édition Gulf Stream pour ce voyage particulier

Mon avis: Liutgarde est amoureuse. Pour autant, sa relation avec Rollon est difficile. Il ne cesse de changer d’avis: il l’aime, puis veut qu’elle le quitte, puis revient vers elle à nouveau.

Leur vie nomade est accomplie avec quelques compagnons, possédant en couple des dons magiques. Ils s’entendent bien, et à part Liutgarde qui est arrivée plus récemment dans la troupe, ils ont une longue histoire ensemble.

Cette histoire passée va d’ailleurs se rappeler douloureusement à leur souvenir.

Ce roman a une atmosphère tout à fait particulière. Une troupe possédant des pouvoirs dont certains membres cachent des secrets… Une histoire du monde révélant de nombreux bouleversements… Une inimitié entre les humains et les êtres faëriques… Une Faë se révélant bien plus dangereuse que ce que l’on pouvait imaginer.

J’ai retrouvé ici un peu la même impression que lorsque j’avais découvert la série des Outrepasseurs. Le monde Faërique est rude, les êtres qui le peuplent sont sauvages et sans pitié.

L’histoire de Liutgarde et Rollon est un vrai jeu de ping-pong. Ils ne sont pas en phase. Si la jeune femme est constante dans ces sentiments, j’ai souvent eu l’impression qu’il n’en était pas de même pour Rollon.

On sent que le monde que nous découvrons a subi de grandes déchirures dans son Histoire. On aborde d’ailleurs l’époque des fameux cinq trônes, bien que pas assez à mon goût. Mais bon, il s’agit d’un premier tome, alors espérons qu’on en apprendra davantage par la suite.

Ce livre n’est pas un coup de coeur. Il m’aura manqué de la profondeur dans les histoires du passé. Mais il reste tout de même un très beau roman à découvrir.

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :