Les médecins ridicules, en coulisse avec Molière de Laure BAZIRE

Littérature jeunesse

Paris, XII° siècle. Jean-Armand de Mauvillain se rend de toute urgence chez son ami Molière qui l’a fait appeler au chevet de son enfant malade. Le comédien est désespéré: il a déjà subi le dédain et les mauvais conseils du grand Daquin, l’un des médecins du roi Louis XIV. Malgré toute la science de Mauvillain, l’enfant meurt. Dès lors, a travers ses pièces, Molière n’a de cesse de dénoncer le charlatanisme de Daquin et de certains de ses éminents confrères.
Mon avis: Ce livre est destiné aux enfants dès l’age de 11 ans.
J’ai été pas mal agréablement surprise par cette lecture. Molière est décrit comme un personnage travailleur, légèrement fantasque et mettant des scènes des personnages complètement satiriques, représentant des personnages de son époque dont il voulait se moquer.
Dans ce livre, on relate surtout son antipathie pour les médecins, bien que son meilleur ami le soit. On explique les ennuis qu’il s’attire à se moquer de ces pontes qui se gargarisaient de mots savants, et soignaient à coups de saignées.
Tout le récit est fait par son ami, Jean-Armand, qui décrit les frasques et les soucis des comédiens, Il explique les premières des pièces de théatre écrite par son ami Jean-Baptiste Poquelin  Il raconte les rumeurs qui court à propos de son mariage, de ses précédentes liaisons. Il parle de la concurrence d’autres troupes théâtrales également.
Je trouve que ce livre est très intéressant pour mettre le  théatre de Molière au niveau des enfants. Ce n’est pas trop lourd pour leur donner envie d’en découvrir plus, ni trop léger pour les ennuyer.
Le récit est bien écrit, il coule d’une page à l’autre, et je me suis moi-même retrouvée prise dans le récit. Je compte bien le faire découvrir à mes enfants.
Points attribués: 8/10 
Je remercie l’édition Nathan pour cette lecture théatrale.
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Anonyme 05/10/2015 6 h 58 min

    Merci beaucoup!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :