Romans

Les secrets de Cloudesley de Hannah RICHELL

Edition: Belfond

Nombre de pages: 362 pages

0 %

Résumé: Quand un manoir de famille anglais recèle un terrible secret, celui des amours interdites entre une femme du monde et un peintre célèbre de l’après-guerre… Maggie, artiste de 25 ans, a mis les voiles pour l’Australie après une rupture avec son ami d’enfance et fiancé, Gus. Un jour, un appel de l’hôpital : Lillian, sa grand-mère chérie, celle qui l’a élevée, vient d’avoir une attaque. Aussitôt, Maggie s’envole direction l’Angleterre et la petite ville de Clouds Green dans la campagne du Buckinghamshire. Au chevet de Lilian, elle lui promet de la ramener chez elle, au manoir de Cloudesley. Mais Maggie se rend compte que la maison de son enfance a perdu de sa superbe : la poussière a colonisé les lieux, les fuites d’eaux et les dettes s’accumulent. Au fil des années, la fortune de feu Charles Overton, riche marchand d’art, s’est réduite comme peau de chagrin et les promoteurs immobiliers rodent tel des vautours. La jeune femme est bien décidée à remuer ciel et terre pour sauver le domaine mais la tâche s’annonce ardue. Elle ne sait pas encore qu’entre ses vieux murs, la demeure abrite un trésor mais aussi un terrible secret. Car soixante ans auparavant, le temps d’un été, Lillian a connu une passion dévastatrice, dangereuse, et a vu sa vie basculer… Maggie parviendra-t-elle à sauver Cloudesley ? La révélation du secret de Lillian lui permettra-t-elle de faire la paix avec son propre passé ? 

Merci à l’édition Belfond pour cette superbe lecture

Mon avis:Maggie revient après un voyage en Australie. Elle a voulu fuir certaines choses, mais aujourd’hui, sa grand-mère est au plus mal, et a besoin d’elle. 

Maggie adore son aïeule, et son domaine. Aussi, lorsqu’elle doit ouvrir les yeux sur l’état des finances de Lillian, elle découvre avec horreur que sans un miracle, elles courent tout droit à vers un mur. 

Elle n’a de cesse de vouloir entreprendre des actions afin de sauver le domaine et permettre à sa grand-mère d’y finir ses jours. Elle découvre alors que Lillian a vécu une vie bien plus palpitante qu’elle ne le pensait…. 

J’ai a-do-ré ce roman! Du début à la fin! 

Maggie est une artiste qui n’a pas vraiment réussi jusque-là. Elle a fui une relation sans donner d’explication, n’a pas vraiment de ressources, et se sent tenue de revenir sur les lieux de son enfance. Un lieu qu’elle redécouvre, bien plus abimé que dans ses souvenirs. Mais qu’elle aime toujours autant. 

Lillian, de son côté, est une vieille dame qui arrive au bout de son chemin, mais qui tient par-dessus à finir ses jours à Cloudesley. Elle porte en elle une histoire complexe et vraiment intéressante.  

Oscillant entre le passé et le présent, le roman nous transporte sur une période 60 ans. Nous nous retrouvons en plein milieu de la haute société anglaise des années 50, un bel âge d’or. J’ai adoré ce décor à la Gatsby, brillant et  intéressant. L’histoire de Lillian est singulière, elle nous montre l’envers du décor de cette société. Elle nous raconte son mariage bancal, nous raconte son histoire.  

Dans ce livre se trouve tout ce que j’aime: un domaine anglais, une saga familiale, des secrets, et des actions agréables.  Il possède un scénario bien construit, avec des personnages élaborés.  

Et puis la fin du livre est superbe, vraiment touchante. 

J’ai un autre roman de cette auteure qui m’attend dans ma bibliothèque, je pense que je ne vais pas tarder de l’en sortir! 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :