Marquer les ombres de Veronica ROTH

Young adult

Marquer les ombres de Veronica ROTH

 Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.

Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Edition: Nathan jeunesse

Nombre de pages: 464 pages

Mon avis: Akos voit son univers sombrer le jour où les ennemis de son peuple viennent les envahir et les emmènent en esclavage. Il n’a pas de ressources, est trop jeune pour être capable de se défendre, et son grand frère est trop traumatisé pour lui être d’une grande aide.
Les années passent, et Akos se trouvent lié au dirigeant du peuple shotet, mis au service de Cyra. Leurs dons respectifs se complètent, et pour que Cyra ne souffre pas, Akos doit être là.
Pourtant, il n’a pas perdu espoir de retrouver un jour sa liberté…
Je ne suis pas très fan en général des histoires futuristes. Les vaisseaux traversant l’espace, et les univers totalement inconnus… Très peu pour moi.
Pourtant, étrangement, lorsque Nathan jeunesse me l’a proposé, j’ai été interpellé par la présentation, la couverture et le titre. Et j’ai décidé de tenter l’expérience….
Au début de ma lecture, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher. Certainement parce que je n’ai pas l’habitude  ni l’envie de lire ce style de roman. Et je dois dire que je me suis demandé, durant les premiers chapitres, ce qui m’avait pris de vouloir essayer.
Et puis, lorsque Akos rencontre Cyra, lorsque les pourquoi  et les comment s’expliquent, tout d’un coup, la vapeur s’est inversée. Sans vraiment m’en être rendue compte, je me suis mise à réfléchir à ma lecture chaque fois que je devais fermer le lire, attendant avec impatience de pouvoir le reprendre.
Sans difficulté, je me suis attaché aux deux personnages principaux, bien bâtis, dotés de qualité et de défauts tout à fait plausibles. Akos et Cyra sont devenus pour moi plus que de descriptions sur papier. Je dois bien l’avouer, j’en suis surprise moi-même! Je ne m’attendais pas du tout à apprécier à ce point ce roman (qui est un premier tome, pour ceux qui aiment les séries). J’ai été conquise au point de trépigner quand je me suis rendue compte qu’il me faudrait attendre le prochain tome pour savoir certaines choses! Avouez que c’est cocasse: moi qui n’aime pas ce genre d’histoires, et qui me retrouve à soupirer de dépit de voir le livre terminé!
Je n’ai pas lu l’autre série, si connue, de Véronica Roth. Et je me plongeais donc pour la première fois dans son univers. Et je suis charmée…
Je reste bouche bée de ce tour de force, et je dois dire que j’adore être surprise de cette façon. Du coup, je n’ai plus qu’une chose à faire: attendre la suite!

Points attribués: 9/10

Je remercie l’édition Nathan jeunesse pour cette lecture ensorcelante.

Il vous tente?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :