Paris métro de Sybille CANAC

Documents

Fréquenté par des millions de passagers, le métro parisien est un lieu de patrimoine considérable. Depuis Hector Guimard en 1900 jusqu’à aujourd’hui où les stations ont évolué suivant la mode, les plus grands architectes, ingénieurs et décorateurs ont participé à sa construction.

Edition: Massin

Nombre de pages: 189 pages 

Mon avis: Le métro de Paris a une longue histoire, qui a débuté à la fin du XIXeme siècle.
Ce livre retrace ce parcours, au gré des cultures, des modes, et des tendances qui ont défilé au fil des décennies.

Entre l’art déco, l’art nouveau, le renouveau, et autres époques, le métropolitain a changé de visages à de nombreuses reprises. Il a pris des couleurs, en a perdu, s’est agrandi, a perdu des stations ou en récupéré d’autres.

Un parcours en souterrain qui m’a fait voyagé de 1898 à aujourd’hui…

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en choisissant ce livre lors de la masse critique de Babélio. Je ne savais pas à quoi allait ressembler ce livre.

J’y ai trouvé des photos de différentes époques, montrant des travailleurs du début du 20ème siècle occupés à creuser manuellement, déployant des techniques difficiles pour pouvoir creuser sous la Seine, ou en plein centre de Paris.

J’ai découvert beaucoup de choses sur ce système de locomotion, si particulier à Paris. Il a une histoire qui mérite d’être découverte.

J’ai découvert à quel point les premières stations crées étaient belles et élaborées.
Je trouve d’ailleurs qu’elles étaient bien belles que celles que l’ont a rénovée ou construite aujourd’hui. Je pense que l’art déco était tellement beau qu’il est dommage qu’il ait presque disparu.

Je l’ai lu en trois soirées, et j’ai beaucoup aimé le voyage dans le temps.

Points attribués: 8/10
Je remercie l’édition Massin et Babélio pour cette lecture parisienne.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. memelessorciereslisent 20/10/2015 17 h 40 min

    Le métro parisien a une atmosphère particulière. Je l'ai pris quelques fois et à chaque fois j'en ai gardé des anecdotes amusantes. *Marie*

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :