Pour un soir seulement: Journal (sexuel) d’une ex-petite-moche de Thomas RAPHAEL

Romans

 Julie doit se faire opérer d’un anévrisme au cerveau et risque de ne pas y survivre. La veille, elle modifie son annonce sur un site de rencontres : elle ne cherche plus une histoire pour toute la vie, mais pour un soir seulement. Deux heures plus tard, elle a reçu 154 messages. Elle décide de repousser l’opération.

Edition: Flammarion

Nombre de pages: 413 pages

Mon avis : Julie est une jeune femme qui erre dans la vie. Elle ne se remet pas d’une humiliation subie dans l’adolescence.
Aujourd’hui, elle a 32 ans, est graphiste en Free-lance, et habite Bordeaux.
Si il lui arrive de ramener un homme à la maison, il ne reste jamais bien longtemps. C’est d’ailleurs dans une telle situations qu’on fait la rencontre de Julie. Elle a ramené un homme d’une soirée déguisée (la voilà avec un Goldorak), mais elle ne peut s’empêcher de lui demander s’il aime. Face à cette question d’importance, Goldorak préfère prendre la poudre d’escampette.
Une mauvaise chute dans sa salle de bain, en voulant aller se doucher, et tout dérape. Lors de la visite de contrôle, on lui décèle un anévrisme, mal placé, lui laissant une chance sur six de survivre à l’opération.
Prenant la chose de façon pragmatique tout d’abord, elle décide de réaliser certaines choses avant de subir cette opération. C’est ainsi qu’elle modifie son profil meetic, passant de « Cherche une relation pour la vie » à « Pour un soir seulement ». Son profil, qui jusque-là était au point mort, fait tout à coup l’objet de l’intérêt de nombreux internautes.
Commence alors pour elle la spirale des rendez-vous.
J’ai eu l’impression en débutant ce livre de tomber un peu sur un remake du Journal de Bridget Jones. Désespérée de trouver le grand amour, elle ne peut s’empêcher de le rechercher frénétiquement . Mais j’ai été très agréablement surprise.
Parce que ce livre-ci, ce n’est pas seulement l’histoire d’une femme qui cherche l’amour. C’est aussi l’’histoire d’une femme avec son passé, avec sa famille, avec ses amis.
Il y a beaucoup d’humour, et de dérision bien placée. J’aime sa façon de voir les choses et de trouver une comparaison comique avec ce qu’elle vit. Julie est attachante, drôle et tendre. J’aime sa détermination et sa féminité. C’est un personnage vraiment vivant.
Alors les autres ne sont pas non plus à dénigrer ! Miss Moule, Grâce et Audrey sont complètement atypiques, elles ont des idées loufoques et parfois complètement déjantées. Mais qu’est-ce que c’est drôle !
J’ai passé un très bon moment, et j’ai eu bien du mal de lâcher ce livre avant sa fin ! Un bon livre pour se détendre et pouvoir se dire que la vie n’est pas si mal, je trouve qu’il mérite d’être lu.
Points attribués : 8/10
Je remercie l’édition Flammarion pour ce livre drôle.
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. antonello sandy 17/06/2015 5 h 06 min

    Merci pour cette chronique je le note dans ma liste

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :