Romans

Si près des étoiles de Kate ALCOTT

Edition: L’Archipel

Nombre de pages: 324 pages

0 %

Résumé:Julie Crawford n’a qu’un rêve en tête : rejoindre Hollywood pour devenir scénariste ! Ainsi décide-t-elle de quitter sa ville natale de l’Indiana pour gagner les prestigieux studios et leurs stars glamour. Mais, sur place, ses rêves se heurtent à la dure réalité des plateaux. Renvoyée par le très célèbre réalisateur d’Autant en emporte le vent, Julie croise par chance la route de l’actrice Carole Lombard, dont la liaison avec Clark Gable, toujours marié, fait grand bruit dans la presse à scandale. 

Devenue l’assistante de Carole, Julie est aux premières loges de ce scandale qui éclabousse tout Hollywood et pourrait nuire à la publicité du film à succès que promet d’être Autant en emporte le vent… 

Les passions tumultueuses du couple Gable-Lombard donneront-elles à Julie le courage d’ouvrir ses ailes et de se libérer de son passé ? 

Merci à l’édition L’Archipel pour ce magnifique coup de coeur!

Mon avis: Julie Crawford veut réussir à atteindre son objectif. Elle veut travailler dans le milieu du cinéma. Et mieux encore, devenir scénariste. Mais dans les années 30, on n’accorde pas si facilement ce genre d’emploi à une femme.  

Sans l’appui de sa famille, elle tente sa chance en trouvant un emploi sur le tournage d’un film qui a l’air prometteur: Autant en emporte le vent. Le roman de Margaret Mitchell fait des émules, et chacun espère voir un grand film. En premier lieu son réalisateur, et ses acteurs. 

Julie approche de près Clark Gable, Vivien Leigh et d’autres personnalités qui l’impressionnent. Mais c’est Carole Lombard, cette actrice amoureuse de Clark Gable qui la remarque et qui l’embauche comme secrétaire personnelle. Une grande amitié qui va lui permettre de s’émanciper et de vivre l’un des plus beaux moments du cinéma… 

Autant vous le dire tout de suite: J’adoooore ce film! Je suis totalement fan de tout ce qui touche à l’univers de Scarlet O’Hara. Aussi, le résumé de ce roman ne pouvait que me tenter! 

Dès le premier chapitre, dans les pas de Julie, on sent l’effervescence qui est là. Il faut que l’auteur place cette première scène durant le tournage de l’incendie d’Atlanta, l’une des scènes les plus mémorables du film. De quoi, tout de suite, nous installer dans l’ambiance gigantesque de ce film mémorable.  

Julie Crawford est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Elle a la tête sur les épaules. Elle est tenace, et à la fois sensible et intelligente. A travers son regard, c’est tout un pan de l’histoire du cinéma américain que l’on redécouvre.  

L’auteur a su jouer sur plusieurs plans à la fois. Sa jeune héroïne, d’abord. Mais aussi les acteurs eux-mêmes, ceux dont nous connaissons tous les noms, et dont nous revoyons systématiquement une image mythique. Et enfin le tournage du film. Tout devient tout à fait réel pour nous, qui lisons ces pages. Le bruit des gens autour des plateaux de tournage, le silence lorsqu’ils filment, et également ces personnages que les acteurs quittent sitôt la scène bouclée.  

Elle nous raconte également l’histoire d’amour, vraie, entre Clark Gable et Carole Lombard. Deux êtres totalement loufoques, mais qui s’aimaient d’un amour entier.  

 

J’ai eu un vrai beau gros coup de cœur pour ce livre. Il m’a donné envie de revisionner Autant en emporte le vent une nouvelle fois, et en y regardant plus attentivement les différentes scènes dont l’auteur parle.  

J’ai fait un magnifique voyage qui m’a énormément plu! 

Ce n’était pas le premier roman de cet auteur que je lisais, puisque j’avais découvert auparavant La couturière du Titanic, que j’avais adoré pour le sujet et pour les recherches effectuées. Dans ce roman-ci également, on sent clairement que Kate Alcott a pris le temps de se documenter. J’aime énormément ses romans! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :