Tag PKJ: 12 livres à lire en 2018

Le temps d'un café

Bonjour bonjour!

Il y avait bien longtemps déjà que je n’avais répondu aux questions des tags que PKJ nous propose.

J’ai décidé, aujourd’hui, d’aborder ce thème qui va nous permettre de parler de plein de livres qu’on voudrait lire!

Allez je me lance!

  1. Le livre le plus attendu de l’année: Ca ce n’est absolument pas difficile, je trépigne depuis que je connais sa date de parution qui est fixée au mois d’avril!

Depuis que Grace a disparu, Léo et son amie Freya vivent reclus, luttant contre le froid terrible qui s’est abattu sur la terre. Le virus, lui, semble se faire discret. Pas de manifestation récente: ni par des personnes infectées, ni par les « Scrabs », les amas de cellules aux formes diverses qui cherchent à attaquer les survivants. L’espoir grandit quand ils reçoivent un message qui leur donne rendez-vous à Southampton, où les forces américaines vont emmener les rescapés non infectés par bateau. Commence un long et dangereux périple pour rejoindre la ville…

2. Un livre PKJ: Là par contre, j’ai l’embarras du choix, mais je m’arrête sur celui-ci

Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

3. Une série que vous aimeriez terminer: J’ai quelques séries en cours, je dois dire. Mais allez disons que, celle-ci, parmi d’autres, j’aimerais pouvoir avancer cette série, à laquelle je n’ai lu que les deux premiers tomes

4. Un livre d’un auteur que vous aimeriez découvrir: Je dois dire que j’entends beaucoup parler de cet auteur, et j’ai prévu de lire ce livre pour le découvrir à mon tour

Depuis de longues années, des passagers du Sultan des mers – souvent une mère et son enfant – disparaissent après s’être vraisemblablement jetés par-dessus bord. C’est ce qui est arrivé à la femme et au fls de Martin Schwartz, Tim, alors qu’ils effectuaient une croisière sur ce paquebot.

Depuis la mort de sa femme et de son fls Tim, Martin a perdu goût à la vie et assume, au sein de la police où il officie comme psychologue, des missions dangereuses, notamment au contact de pédophiles sans scrupules.

Cinq années ont passé quand une femme mystérieuse, qui se prétend auteure de thrillers, l’invite à retourner sur Le Sultan des mers. Elle aurait des révélations à lui faire sur la disparition de sa famille. Une fois sur place, il reconnaît avec stupeur l’ours en peluche de Timmy dans les bras d’Anouk, une enfant disparue qui vient de refaire surface. Il comprend alors qu’il a été sollicité pour découvrir ce qu’a vécu la fillette que l’on cache dans la cabine 23.
Au fil de son enquête, il mettra au jour le mobile de ces mystérieuses disparitions. Et découvrira que les disparus ne sont peut-être pas tous morts…

5. Un livre que vous vouliez lire en 2017 mais dont vous avez repoussé la lecture: Il y en a eu quelques-uns mais je voudrais vraiment avoir le temps de le découvrir

Londres, 2013. Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat. Il découvre que l’attaque le visait personnellement et qu’elle a été préméditée par de redoutables ennemis : les fés. Emmené à Lion House, la résidence d’un dénommé Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis huit siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Ces derniers lui révèlent un héritage dont il ignore tout…

6. Un livre qui traite d’actualité: Je ne suis pas très fan de ce genre de livres, SAUF en ce qui concerne les biographies. J’en ai d’ailleurs une que j’ai hâte de découvrir.

Le 7 janvier 2018, elle a rejoint le « paradis blanc ». Depuis vingt ans, elle n’avait plus donné de concert. Mais ses chansons font partie du patrimoine de la chanson française.
Disparue à 70 ans, France Gall reste une icône pop, elle dont la voix cristalline révéla les deux auteurs-compositeurs les plus doués de leur génération. Sa collaboration avec Serge Gainsbourg (« Poupée de cire, poupée de son », grand prix de l’Eurovision 1965 ; « Les Sucettes ») marque les esprits. En 1973, elle repère le talent novateur de Michel Berger – le grand amour de sa vie – qu’elle propulse en interprétant « Ça balance pas mal à Paris », « Si maman si », « Viens, je t’emmène », « Il jouait du piano debout », « Tout pour la musique », « Babacar », « Ella, elle l’a »…
Bien avant, la vie privée de la chanteuse s’était mêlée à sa vie professionnelle. En témoignent ses amours avec Claude François et Julien Clerc, à qui elle inspira respectivement « Comme d’habitude » et « Souffrir par toi n’est pas souffrir ».
De « Sacré Charlemagne » à la comédie musicale Résiste, cette biographie, nourrie de quelque cinquante témoignages, dessine le parcours d’une muse au charme irrésistible, qui connut de nombreux drames : la mort de Daniel Balavoine, son meilleur ami, celle de Michel Berger, puis de sa fille Pauline.

7. Le nouveau livre d’un auteur dont vous avez lu tous les livres (ou presque): Je viens justement de le recevoir!

Direction l’aventure au grand air !

Dizzy avait 4 ans lorsque sa mère est partie vivre à Katmandou, la laissant seule avec son père. Elle ne l’a pas revue depuis, mais chaque année sa mère lui envoie une lettre ou un cadeau pour son anniversaire. Le jour de ses 12 ans, Dizzy attend donc le courrier avec impatience et reçoit… la visite d’une drôle de femme hippie : sa mère.

La jeune fille est bouleversée, d’autant que sa mère lui propose de partir avec elle, faire la tournée des petits festivals de musique. Son père s’y oppose.

Mais Dizzy grimpe tout de même avec quelques affaires dans le camion bariolé de sa mère, direction l’aventure au grand air…

8. Un livre dans votre genre de prédilection: Encore une fois, il y a une montagne de livres que je voudrais lire!!

À l’institut St Mary de recherche historique, les historiens n’étudient pas seulement le passé, ils le visitent.

Derrière l’innocente façade de St Mary, le secret du voyage dans le temps a été découvert et reste bien gardé. Les chercheurs en Histoire ont ainsi une méthode de travail tout à fait particulière : ils  » étudient ‘en temps réel’ les événements majeurs de l’Histoire « . En se faisant passer pour d’inoffensifs excentriques, ils tentent de répondre à certaines questions qui n’ont jamais été résolues, sans jamais toucher au cours de l’Histoire… au risque d’en mourir.
Madeleine Maxwell, une jeune et brillante historienne est contactée par son ancien professeur afin de rejoindre l’équipe de l’Institut St Mary. Au cours de son étrange entretien d’embauche, Maxwell comprend vite les possibilités qui s’offrent à elle…
De la disparition de Pompéi aux tranchées de la Première Guerre mondiale, du grand incendie de Londres à la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie, la jeune historienne va revivre d’extraordinaires événements. Alors qu’au sein de l’institut naissent des enjeux de pouvoir…

9. Un livre qu’on vous a conseillé: L’influence des autres blogs, ça compte? Parce qu’alors, encore une fois, il y en a tout plein!!

Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu’elle y retourne pour Noël, sur l’invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n’a aucun souvenir de la maison – le résultat de l’accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie. Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L’inscription érodée lui indique qu’un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Grace, et va entraîner des réminiscences. Avec l’aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska…

10. Un livre dont vous  ne savez pas grand chose: J’en ai vu la série, j’ai eu très envie de me l’offrir. Mais je n’ai encore vu aucun avis le concernant

1859 : Grace Marks, condamnée à perpétuité, s’étiole dans un pénitencier canadien. A l’âge de seize ans, Grace a été accusée de deux horribles meurtres. Personne n’a jamais su si elle était coupable, innocente ou folle. Lors de son procès, après avoir donné trois versions des faits, Grace s’est murée dans le silence : amnésie ou dissimulation ? Le docteur Simon Jordan veut découvrir la vérité. Gagnant sa confiance, Jordan découvre peu à peu la personnalité de Grace, qui ne semble ni démente ni criminelle. Mais pourquoi lui cache-t-elle les troublants rêves qui hantent ses nuits ? Inspiré d’un sanglant fait divers qui a bouleversé le Canada du XIXe siècle, Margaret Atwood nous offre un roman baroque où le mensonge et la vérité se jouent sans fin du lecteur.

11. Un livre écrit par un auteur de votre nationalité: Ouille, faut que je creuse un peu!

Lire ou relire Arthur Masson, c’est se plonger dans un bain de jouvence, de bonne humeur et de sagesse terrienne. Pour le plaisir de ceux qui aiment la bonne littérature de terroir centrée sur la vie quotidienne d’un village wallon, les récits tragi-comiques contés avec humour et tendresse – où la saveur du patois relaie le bon usage d’un excellent français – et les personnages hauts en couleurs s’affrontant dans des situations cocasses ou émouvantes, voici le souriant et malicieux Toine Culot, aux traits rajeunis par le talent de David Merveille, à nouveau en librairie au fil des cinq volumes de la célèbre « toinade ».

celle-ci fit d’Arthur Masson l’écrivain le plus lu de Wallonie et justifia pleinement l’appellation de « Pagnol Wallon ».

Dans ce premier tome, Toine, le jeune campagnard des Ardennes belges, découvre la vie et l’amour

12. Un livre que vous avez déjà lu en 2018 (bien joué!): Je vous parle de mon premier coup de coeur

Lors d’un vide-grenier auquel il participe pour pouvoir s’acheter la Gibson de ses rêves, Swann a un coup de foudre pour Joanna. Mais un détail lui a échappé : Joanna est en fauteuil roulant. Malgré les doutes et les difficultés que cela implique, les deux adolescents vivent une belle histoire d’amour. Cependant, un jour, Joanna se met à broyer du noir : elle a appris que sa cousine, avec qui elle partage la même passion intense pour la danse, a été acceptée à l’Opéra de Paris. Brutalement, cet événement lui rappelle ses limites : malgré toute sa volonté et son appétit de vivre, certains rêves resteront inaccessibles.

Swann emploie alors toute son énergie pour que Joanna n’abandonne pas son envie de danser, pour de vrai.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. pepparshoes 24/01/2018 10 h 41 min

    Les Outrepasseurs et L’Ange de Marchmont Hall sont deux excellentes lectures, chacune dans leur genre respectif <3 Je te souhaite en tous cas de magnifiques découvertes en cette année 2018 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :