Young adult

The wicked deep: La malédiction des Swan Sisters de Shea ERNSHAW

Edition: Rageot

Nombre de pages: 384 pages

0 %

Résumé: C’est une histoire de vengeance… Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter. 

Merci à l’édition Rageot et Net Galley pour cette belle histoire 

Mon avis:Penny vit dans une toute petite ville, au bord la mer. Entre le 1er et le 21 juin, la population vit une époque très particulière.  

Deux cents ans auparavant, trois sœurs nées toutes les trois un 1er juin, mais à trois années d’intervalles, surprennent les habitants du village. Elles tiennent une parfumerie, et ont des mœurs libérées, ce qui est très mal vu pour l’époque. Rapidement, elles sont qualifiées de sorcières, et sont condamnées à être noyées dans le port.  

Depuis, tous les ans, durant les 3 premières semaines de juin, elles reviennent. Elles prennent possession de jeunes filles ayant le même age qu’elles à leur mort, et emportent dans l’océan des jeunes hommes pour les noyer. Nul n’a jamais pu les découvrir avant les crimes, et les possédées ne se rappellent de rien après cette période. 

Mais cette année va être un peu différente…. 

La couverture de ce livre est juste… Waouh! Mystérieuse, joliment dessinée, elle a tout pour plaire. En partant de ça, on ne pouvait qu’avoir envie de découvrir l’histoire. 

Grâce à Netgalley, j’ai eu l’occasion de découvrir ce livre. Et je dois bien dire que je l’ai très rapidement parcouru. Penny, la principale protagoniste, est un personnage discret. Elle n’aime pas les célébrations du festival des Swan Sisters. Elle a peur, parce qu’elle est certaine que cette histoire n’est pas juste une tradition. C’est réel! 

Au fil des chapitres, on en apprend toujours un peu plus sur l’histoire de Marguerite, Aurora et Hazel, les sœurs Swan. Et leur histoire se transpose parfaitement sur la ville de Sparrow, puisque les lieux sont restés très proches de ce que connaissaient les sœurs à l’époque.  

L’histoire est bien construite. Elle est intrigante de bout en bout. Si les personnages actuels créent de l’énergie, ceux du passé apportent le mystére et une histoire plus solide. 

Ce n’est pas un coup de cœur, mais ce livre reste tout de même une très belle lecture, qui m’a fait passer un bon moment! Pour une fois, je découvre un joli One-shot qui se suffit à lui-même, et qui n’apporte une fin bien satisfaisante.  

Je quitte donc cette lecture avec une bonne impression. Je pense que je vais garder à l’oeil cet auteur, qui a l’art de mêler mystère et douceur. D’ailleurs, je viens de voir qu’il existe déjà un second roman, intitulé Winterwood en anglais. J’espère, du coup, avoir l’occasion de le découvrir dans le futur hihi 

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :