Théa pour l’éternité de Florence HINCKEL

Romans

 Théa est secrètement amoureuse de Théo, son voisin et meilleur ami d’enfance, qui lui préfère la pom-pom girl du lycée. Théa vit seule avec sa mère, une ancienne présentatrice de télévision obnubilée par le souci de paraître jeune. Théa a l’impression que le temps passe trop vite et que les promesses de l’enfance sont déjà loin. Alors, quand le professeur Jones lui propose d’être le plus jeune cobaye d’un programme visant à stopper le vieillissement, Théa se dit que c’est une chance unique qui s’offre à elle.
Mon avis: Il me reste une impression assez mitigée après cette lecture.
En effet, le fond de l’histoire est tout à fait fantasque… trouver le moyen de ne plus vieillir…
C’est ce qu’on offre à Théa, jeune fille de 16 ans. Et là, ca devient dérangeant. Des expériences scientifiques sur une adolescente mineure, pour une jeunesse éternelle ou presque.
Mais ça ne s’arrête pas la. Ce livre bouscule les évidences, les avis, les opinions. Qui voudrait vivre éternellement jeune? Beaucoup de monde certainement. Mais si on ajoute dans la balance le fait de voir vieillir nos enfants, et notre entourage?
J’ai trouvé que cette courte histoire (165 pages seulement) faisait réfléchir, et forçait à ouvrir les yeux sur les progrès de la science, et leurs éventuels bienfaits.
Je pense qu’il s’agit d’un style de roman particulier, et qu’il vaut la peine d’être lu au moins une fois.
Points attribués: 6/10
Rendez-vous sur Hellocoton !

Donnez moi votre avis

%d blogueurs aiment cette page :