Throwback Thursday livresque #6

Le temps d'un café

Bonjour les copinous!

On approche d’Halloween, ça y est!! Bettie Rose nous le rappelle, grâce à son rendez-vous hebdomadaire.
Le thème est clairement de circonstance, puisqu’il s’agit de se faire peur hihi

Voici mon choix

Prétextat Tach est au seuil de la mort. Atteint d’une maladie grave, il sait que ses jours sont comptés. De nombreux journalistes le sollicitent afin d’obtenir LA dernière interview du génie littéraire qui, à présent, ne quitte plus son domicile plongé dans la pénombre.

Manipulateur et imbu de sa personne, il en sélectionne cinq, certain de tous les éconduire rapidement uniquement par sa verve.

Les quatre premiers -tous des hommes- échouent effectivement à l’examen d’entrée. Seule une jeune femme, fervente admiratrice de l’écrivain, réussira à le rencontrer et tentera de percer le mystère de cet homme…

 

 

Pourquoi avoir choisi ce roman? Je l’ai lu il y a plusieurs années. Ma bibliothécaire de l’époque me l’avait recommandée. Elle savait que j’aimais tenter toutes sortes de lectures, et avait été surprise que je n’aie pas encore ouvert un livre d’Amélie Nothomb.
Bref, sur son conseil, j’avais choisi ce titre, et l’avais entamé presque aussitôt. Dès les premières pages, j’avais ressenti un réel malaise face à cet auteur malade, transpirant la maladie, et inspirant la peur chez le journaliste. Je pense que je ne l’ai même pas terminé. Le ressenti que j’avais au fil de ma lecture n’allait qu’en s’assombrissant, et mon malaise était de plus en plus présent.
Je n’ai retenté l’ouverture de l’un de ses livres que bien des années plus tard, avec Le fait du prince. Mais rien à faire, je n’ai pas réussi à apprécier la plume de cet auteur. Amélie Nothomb restera pour moi dans la catégorie des livres sur lesquels je ne m’arrête pas.

Et vous, quel est votre choix?

A la semaine prochaine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. Liaisons Livresques 26/10/2017 19 h 30 min

    C’est dommage que tu n’aies pas aimé pas son style. J’ai bien aimé Stupeur et tremblements qui parle en fait de l’entreprise à la japonaise. Mais j’ai hâte de tester un autre de ses bouquins pour confirmer un avis pour le moment positif. En tout cas, c’est fréquent de croiser des gens qui n’adhèrent pas. Bonne soirée 🙂

  2. christine-marval 26/10/2017 14 h 42 min

    Je connais pas du tout !

  3. lire à la folie 26/10/2017 14 h 28 min

    C’est vrai qu’il est terriblement glauque celui-là!
    J’ai adoré Nothomb à une époque, mais ça m’est passé, va savoir pourquoi^^

  4. Anna (@Azurore) 26/10/2017 11 h 56 min

    Pas une super lecture alors. Du coup je n’ajoute pas à ma wishlist. Au moins je me sens moins seule à ne pas apprécier l’auteur 🙂

    • aufildespages 26/10/2017 12 h 29 min

      ah ben moi aussi du coup!! hihi

  5. BettieRose 26/10/2017 11 h 55 min

    Un jour je lirai du Amélie Nothomb, un jour ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :