Throwback thursday livresque #7

Le temps d'un café

Hello les petits marshmallows!
Comment allez-vous? Reprise du boulot pour moi, mais qu’importe. Le plus important c’est que nous approchons de décembre et de ses belles illuminations hihi
Trève de bavardage, nous voilà ensemble pour le rendez-vous que nous propose Bettie Rose Books chaque jeudi.
Cette semaine, le thème est: Un livre dont je n’aimais pas la couverture et pourtant…

Dans le bureau de feu Thomas Colbert, un magnat du commerce maritime, Philippe Zafar, le jeune préposé au classement des archives, découvre un bref texte manuscrit, fort compromettant pour celui qui s’en avérerait l’auteur.

Aveux déguisés du défunt? Exercice littéraire sans conséquence? Philippe Zafar se lance dans une enquête qui va vite prendre une dimension à laquelle rien ne l’avait préparé.

On retrouve dans ce roman d’aventures, déployé sur un siècle et trois continents – de l’Amérique du Nord aux tropiques –, l’écriture vive et talentueuse de François Garde dont le précédent livre, Ce qu’il advint du sauvage blanc, a été récompensé par huit prix littéraires, parmi lesquels le prix Goncourt du premier roman.

 

On m’avait prêté ce livre, en me le recommandant. J’aime avoir de belles couvertures, celles où il y a de belles couleurs, une belle image, qui attirent l’oeil.
Alors, évidemment, celui-ci ne remplissait aucun critère à ce niveau. Plus pour faire plaisir à la personne que par réel intérêt, je l’ai lu…
Et que j’ai donc bien fait! J’avais vite été happée  par l’histoire et finalement, j’avais passé un très bon moment.
Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à l’apparence hihi.

Et vous, quel est votre choix?

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 Comments

  1. Moodies ☆ 09/11/2017 16 h 27 min

    Hello,
    « Pour trois couronnes » me fait de l’œil depuis un petit bout de temps, je fonce ?

    • aufildespages 09/11/2017 16 h 31 min

      fonce!!! 🙂 🙂

  2. ladykaiyaa 03/11/2017 21 h 12 min

    C’est vrai que j’ai tendance à laisser de côté les couvertures toutes blanches, sans même regarder le résumé… Pensant tout de suite que « ce n’est pas mon genre ».

  3. lespagesquitournent 03/11/2017 11 h 36 min

    Comme toi, mon choix s’est porté sur une couverture blanche/vide. L’intérieur du livre est super, mais il faut passer outre ses aprioris (pas toujours évident…). Je ne connais pas ce titre, mais ce que tu en dis peut me plaire.

    • aufildespages 03/11/2017 11 h 40 min

      j’avais fait un très beau voyage, je te le conseille. Il reste à espérer que ce genre de livre a droit à une plus belle couverture lors d’un changement d’édition 🙂

  4. BettieRose 02/11/2017 11 h 45 min

    Ce genre de couverture fait élitiste, littérature inaccessible. Pourtant ce n’est pas le cas…

    • aufildespages 02/11/2017 11 h 45 min

      ouiiii c’est souvent très rébarbatif je trouve 🙂

  5. lire à la folie 02/11/2017 11 h 42 min

    Totalement d’accord, ces couvertures sont vraiment trop bateau! Dommage, il y a des perles!

    • aufildespages 02/11/2017 11 h 45 min

      tout à fait d’accord avec toi 🙂

  6. Anna (@Azurore) 02/11/2017 11 h 26 min

    C’est vrai qu’on ne devrait pas juger un livre à sa couverture mais je pense que c’est plus fort que nous. J’ai également beaucoup de mal avec les couverture de cette collection.

  7. pepparshoes 02/11/2017 9 h 37 min

    Je te rejoins, j’ai aussi beaucoup de mal Avec les couvertures de cette collection qui ne révèlent absolument rien du contenu.

  8. Camille 02/11/2017 7 h 36 min

    Arg, je suis d’accord. J’ai du mal avec les couvertures de cette collection.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :